Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Iran - Le comité des affaires étrangères de la Chambre des Etats-Unis adopte une résolution sur le camp Liberty

CNRI - La Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis a unanimement approuvé et renvoyé à la Chambre du parquet une résolution bipartite appelant à la « sûreté et à la sécurité » des membres du principal groupe d'opposition iranien, l'Organisation des Moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI), vivant au camp Liberty, en Irak. Ce fut la première résolution de ce genre.

La résolution, « H.Res.650 », introduite par le Représentant Ted Poe (R-TX), exhorte le gouvernement des Etats-Unis à travailler avec le gouvernement irakien (GoI) afin de s’assurer que les effectifs chargés d’assurer la sécurité du camp Liberty soient contrôlés et ne soient pas affiliés aux Gardiens de la Révolution (pasdaran) des forces Al-Qods ou à ses représentants.

Le projet de résolution exhorte également les Etats-Unis et le GoI, en coordination avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), à aider les membres de l'OMPI dans la vente de leurs biens et avoirs au camp d'Achraf et au camp Liberty, ce qui en retour peut faciliter leur réinstallation. Elle exhorte les acteurs susmentionnés à accélérer la réinstallation des résidents, « conformément aux termes du mémorandum d’entente de décembre 2011. »

Dans ses commentaires avant le passage à la résolution H. Res. 650, le président du comité Ed Royce (R-CA) a affirmé : « Au cours du mois d’octobre passé, 23 résidents du camp Liberty ont été tués lors d’une attaque de roquette sur le camp. Et nous avons reçu des informations selon lesquelles le régime iranien et ses alliés en Iran préparent une attaque imminente contre les résidents du camp. C’est pour cela que la résolution de M. Poe appelle l’administration et le gouvernement irakien à travailler afin d’offrir aux résidents du camp les protections dont ils ont besoin, et de veiller à ce qu’ils soient le plus rapidement réinstallés en dehors de l’Irak, dans un pays d’asile comme l’Albanie. »

Après l'audience, le président Royce a ajouté: «Mon objectif est de faire parvenir rapidement ceci à la Commission de la Chambre des Représentants. »

Le membre le plus influent du comité, Eliot Engel (D-NY), a souligné : « les résidents du camp Liberty méritent de vivre dans la dignité et sans craindre d’être victimes de violence. »

Il a décrit les attaques de roquette du 29 octobre 2015 par la milice affiliée au régime iranien contre les membres de l’OMPI du camp Liberty comme étant « le comble de la lâcheté »

La sécurisation de la réinsertion en toute sécurité des membres de l'OMPI (MEK) logés au camp Liberty de Bagdad permettrait aux États-Unis de « récupérer un peu de notre honneur en tant que pays », a affirmé le représentant Dana Rohrabacher (R-CA) mercredi lors d’une audience de balisage. « Cela a été une marque noire sur notre pays plusieurs fois – à de nombreuses occasions, quand nous n’avons pas soutenu les personnes qui nous ont soutenus. »

Le représentant Rohrabacher a affirmé que malgré le fait que les résidents du camp Liberty se soient longtemps opposés à la « dictature mollah à Téhéran, » les Etats-Unis ont « laissé tomber les personnes qui ont mis leurs vies en danger pour nous, et nous les laissons aller à la dérive. »

Le représentant Brad Sherman (D-CA) a souligné que les Etats-Unis peuvent exercer des pressions sur le gouvernement irakien qui compte sur leur soutien.

« Il devrait être très fortement exhorté par les Etats-Unis à répondre à ses obligations minimales de droits de l’homme pour protéger le camp Liberty. »

Le représentant Sherman a affirmé que peu importe l’avis de tout un chacun en ce qui concerne l’accord nucléaire iranien, « l'OMPI a joué un rôle crucial en révélant des informations sur le programme nucléaire illégal de l'Iran. »

«Nous avons tous une dette de gratitude envers l'OMPI pour avoir apporté cette information au monde, et lui avoir permis ensembles avec les Etats-Unis de se concentrer sur le problème. »

La représentante Ileana Ros-Lehtinen (R-Fla) a affirmé que l’échec de l’Irak à protéger les résidents n’était pas un secret.

« Camp Liberty n'a jamais bénéficié d’une protection adéquate, et maintenant avec l'accord nucléaire iranien et l'Iran qui obtient plus d'argent pour mener à bien ses activités illicites, je crains que la liberté ne soit une cible encore plus facile et plus grande pour le régime que par le passé », a-t-elle dit.

L'auteur de la résolution, le Représentant Ted Poe (R -TX), a affirmé que 140 membres de l'OMPI ont été tués et 1300 autres blessés dans sept attaques sur leurs deux camps en Irak. Sept ont été enlevés.

« Pas une seule personne n'a été tenue responsable de ces meurtres, pas une seule personne n'a été arrêtée ou mise en prison », a-t-il dit. « Les résidents vivent dans la peur constante d'une autre attaque. Leur seul crime est de s’être opposé aux tyrans en Iran. »

Le nom officiel de la résolution est : « H.Res.650 - Prévoir la sûreté et la sécurité des dissidents iraniens vivant dans le camp Liberty / Hurriya en Irak et en attente de réinstallation par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, et de la permission d'utilisation de leurs propres actifs pour aider à leur réinstallation. »


Le texte intégral de la résolution se trouve ICI.
De plus amples informations au sujet de la résolution sont disponibles ICI.

Le sénateur McCain rend visite aux membres de l'OMPI d'Achraf à Tirana

Le Norouz avec la Résistance iranienne en Albanie

Le régime iranien entraine des terroristes étrangers, à grande échelle, par des Pasdaran (IRGC)

 

Maryam Radjavi à l’Assemblée nationale française - Bouleversements au Moyen‐Orient : quelle approche

  

 

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

 

Le document audio de l'Ayatollah Montazeri fait trembler le régime

 

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

 

France Culture : Voix du Conseil National de la Résistance Iranienne

 

Un documentaire d’Olivier Steiner et Assia Khalid

 

Maryam Radjavi au rassemblement pour un Iran libre - Bourget

 

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

 

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter