Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Iran : au moins 27 exécutions, dont une femme et deux jeunes de 18 et 23 ans, en deux semaines

Cinq pendaisons publiques à Ghaemchahr, Ilam et Dehdacht

Le régime inhumain des mollahs en Iran a exécuté 27 prisonniers, dont une femme et deux jeunes de 18 et 23 ans ces deux dernières semaines dans diverses villes du pays. Cinq d’entre eux, dont deux jeunes, ont été pendus en public Ghaemchahr (nord), Ilam (ouest) et Dehdacht (ouest).

L’agence Mehr affiliée au ministère du Renseignement a rapporté le 14 septembre qu’un jeune de 18 ans, arrêté à l’âge de 17 ans, a été pendu à Ghaemchahr le 14 septembre. Trois semaines auparavant, un autre adolescent, arrêté à l’âge de 12 ans, avait été pendu après six ans de réclusion à la prison de Dizel-Abad à Kermanchah, dans l’ouest de l’Iran.

Trois autres prisonniers ont été exécutés ensemble à la prison d’Aligoudarz dans le Lorestan (ouest) le 15 septembre. Le 12 septembre, trois autres ont été exécutés en public à Dehdacht et un autre à la prison de Darab. Le 11 septembre, deux prisonniers ont été pendus à Kermanchah (ouest), six autres, dont une femme, dans une exécution collective à Oroumieh le 10 septembre, et deux autres à Chahroud (nord-est).

Lire la suite...

Appel de 42 prisonniers politiques iraniens : il faut libérer les prisonniers malades

CNRI - Dans une lettre ouverte au chef du judiciaire en Iran, Sadegh Larijani, 42 prisonniers politiques demandent la libération des prisonniers gravement malades.

Sortie le 12 septembre de la prison Raja'i-Chahr, près de Téhéran, la lettre cite les noms des prisonniers en danger :

Mahmoud Badavam
Mohammad Banazadeh Amirkhizi
Macha'allah Haéri
Jamaledine Khanjani
Mohammad Seifzadeh
Farhad Sedghi
Keyvan Samimi
Chahrohk Ta'ef
Karim Aziz-Marouf
Behrouz Azizi-Tavakoli
Hassan Fatali-Achiani
Kamran Morteza'ï
Amanollah Mostaghim
Fouad Moghadam
Adel Naïmi

Lire la suite...

Iran : un prisonnier politique dans le couloir de la mort mis sous pression pour renier l'Ompi

CNRI – Le prisonnier politique Gholamreza Khosravi a déclaré qu'il était prêt à être exécuté au nom de la liberté pour l'Iran plutôt que de céder aux mollahs au pouvoir « criminels, bellicistes et inhumains ».
 
Dans un entretien, M. Khosravi, 48 ans, a déclaré comment il subit depuis des années des tortures consistant à être battu et maltraité, et qu'il préférerait mourir que de renier son soutien à l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI).
 
Son entretien a été publié dans Exile Activists en langue persane le 8 septembre 2013. Voici des extraits de cet entretien.
 
Question : Étant donné que la plupart de nos lecteurs vous connaissent, veuillez, s'il vous plaît, nous donner votre biographie dans vos propres termes et également décrire vos conditions actuelles en prison.

Lire la suite...

Iran: Amnesty Internationale demande des comptes au régime

CNRI - A l'occasion du 25e anniversaire du «massacre des prisons» de 1988, en Iran, Amnesty International dénonce les efforts des dirigeants iraniens à  «effacer des mémoires» ce crime contre l'humanité resté impuni. Voici des extraits du communiqué de l'organisation internationale de défense des droits de l'homme, daté du 29 août 2013:
« La dernière fois que Jafar Behkish a vu ses frères, Mahmud et Mohammad Ali, deux militants politiques emprisonnés en Iran, ils n’ont eu que 10 minutes pour parler à travers une vitre.
Aucun d’eux n’imaginait que ce serait leur dernier échange, ni l’horreur qui se déroulerait au cours des mois suivants.

Quelques semaines après cette entrevue qui a eu lieu en août 1988, les autorités carcérales iraniennes ont suspendu sans préavis toutes les visites familiales. Les télévisions et les radios ont été retirées des cellules, les abonnements à des journaux ont été annulés et les prisonniers n’ont soudain plus eu le droit de faire de l’exercice ni de se rendre à l’infirmerie.

Lire la suite...

Un jeune pendu sept ans après les faits en Iran

CNRI - Amirollah Yari, 26 ans, a été envoyé au gibet le 28 août dans la prison de Bandar-Abas (sud de l'Iran). Il avait passé sept ans en prison et à deux reprises avait échappé à la pendaison sur l'objection de la partie civile.

Lire la suite...

Trois chrétiens arrêtés en Iran

CNRI - Selon les militants des droits de l'homme, trois chrétiens, dont deux pasteurs, ont été arrêtés en Iran le 29 août.

Ces arrestations inopinées et sans motifs valables, ainsi que les actes d'intimidation à l'encontre de la minorité chrétienne, dont plusieurs condamnations à des peines de prison, illustrent les conditions épouvantables pour les chrétiens en Iran.

Alors que le nouveau président des mollahs, Hassan Rohani, continue ses élucubrations sur le thème de la modération, la répression des minorités se poursuit en Iran.

Lire la suite...

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

L’identités de plusieurs dizaines de responsables du massacre de 1988 en Iran (Conférence de presse)

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

Extrait de l’intervention de Mme Maryam Radjavi : au rassemblement pour un Iran libre

Radio Canada: Exposer les visages du massacre de 1988 en Iran

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

tant que les mollahs seront au pouvoir en Iran, ils nourriront le terrorisme sous couvert de l’islam

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

PUBLIC HANGING IN IRAN - KARAJ

Iran - UN PRISONNIER EST TABASSEE EN AVANT SON EXECUTION EN PUBLIC

LES PARENTS DE HUIT PRISONNIERS EXECUTES EXPRIMENT LEURS COLERES

DE JEUNES IRANIENS SOUMIS À DES PUNITIONS DEGRADANTES EN PUBLIQUE

DERNIÈRES NOUVELLES

Al Khaleej Online : Maryam Radjavi affirme qu’on ne pourra arrêter Daech que si l’on met fin aux interventions du régime iranien dans la région

décembre 05, 2016

Le Yémen appelle la communauté internationale à cesser de transférer les armes du régime des mollahs aux rebelles Houthis

décembre 04, 2016

Des dizaines d'agents du régime des mollahs et de mercenaires tués à Alep

décembre 04, 2016

George Sabra : Les régimes russe et iranien, comme ceux qui restent silencieux face aux crimes, sont responsables du désastre d’Alep

décembre 03, 2016

------- MASSACRE À ACHRAF -------

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter