Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Un prêtre iranien condamné à trois ans et demis de prison pour prosélytisme

CNRI - Le "tribunal de la révolution islamique" de Téhéran a condamné Vruir Avanessian, un pasteur retraité de l'église arménienne d'Iran, à trois ans et demi de prison. Le site iranien Mohabat-News qui a rapporté l'information le 12 décembre, précise que le pasteur Avanessian avait officié pendant 17 ans comme prêtre officiel de l'Eglise des chrétiens Arméniens d'Iran, mais avait pris sa retraite en raison de problèmes de santé, notamment "une insuffisance cardiaque aiguë, du diabète et des opérations chirurgicales qu'il avait dû subir".

Lire la suite...

Le chef de l’appareil judiciaire en Iran continuera « avec détermination » à exécuter

CNRI - Sadegh Laridjani, le chef de l’appareil judiciaire des mollahs, a réagi le 13 décembre aux critiques contre la montée du nombre des exécutions en Iran. Il a affirmé que l’actuelle politique judiciaire du régime allait continuer.

Lors d’une rencontre avec les responsables de sa branche, Sadegh Laridjani a affirmé : « S’opposer à la peine de mort, c’est s’opposer aux lois de l’islam. »

Ces dernières semaines, dans différentes villes d’Iran, plusieurs actions de protestation ont éclaté contre les exécutions de prisonniers. La semaine dernière, pour dénoncer des peines de mort, les familles des prisonniers politiques ont tenu deux sit-in, l’un devant la prison de Ghezel-Hessar (à l’ouest de Téhéran) et l’autre devant le parlement des mollahs.

Lire la suite...

Appel d’Amnesty International pour une action urgente en faveur des prisonniers malades en Iran

CNRI – Amnesty International a publié le 10 décembre un appel urgent pour un prisonnier politique malade et privé de soins :
« Gravement malade, Houtan Dolati, prisonnier politique incarcéré à la prison d’Evine à Téhéran a été constamment privé de soins médicaux. Pour protester contre ses conditions de détention et notamment l’absence du traitement dont il a besoin, il observe depuis le 28 novembre une grève de la faim » explique Amnesty.

Lire la suite...

Iran : 22 exécutions en trois groupes

- Le chef du judiciaire Laridjani : S’opposer à la peine de mort c’est s’opposer à l’islam

-  La visite programmée d’un groupe d’eurodéputés dans l’Iran des mollahs est une trahison des droits humains et de la justice. Elle encourage le fascisme religieux à verser davantage de sang.

La vague de pendaisons se poursuit à travers l’Iran. Les bourreaux de Khamenei ont procédé le 11 décembre à l’exécution groupée de 7 détenus à la prison de Gohardacht près de Téhéran. Le 5 décembre, ils avaient déjà procédé à deux autres exécutions collectives de 15 condamnés à la prison de Dieselabad de Kermanchah et à la maison d’arrêt centrale d’Ilam (ouest de l’Iran).

Les 7, 10 et 12 décembre, trois détenus kurdes ont été exécutés à la prison centrale d’Oroumieh dans le nord-ouest du pays. Le transfert de prisonniers en cellule d’isolement juste avant la pendaison se poursuit, notamment pour deux détenus politiques issus de la minorité arabe d’Iran originaire d’Ahwaz (sud-ouest) qui ont été emmenés le 8 décembre vers un point inconnu et qui sont sur le point d’être pendus.

Lire la suite...

Iran – Exécutions de 7 prisonniers à l’ouest de Téhéran

Dans la matinée du 11 décembre, les mollahs ont exécuté septe prisonniers.

La nouvelle de ces exécutions a été confirmée aujourd’hui par Harana (un site Internet des activistes des droits de l’Homme en Iran).

Ces exécutions ont eu lieu dans l’enceinte de la prison de « Rajaï Chahr » (près de la ville de Karaj, située à 40 km à l’ouest de Téhéran).

Les mollahs n’ont pas annoncé la nouvelles de ces nouvelles exécutions.

Lire la suite...

Iran : Dégradation de l’état de santé de six prisonniers politiques en grève de la faim

CNRI - Le 10 décembre, les médecins de la prison de Ghezel-Hessar (en banlieue de Téhéran) ont annoncé que les reins et les intestins de plusieurs prisonniers qui observent une grève de la faim sont en train de s’infecter.

Selon le site Harana (des activistes des droits de l’homme en Iran ), six prisonniers politiques (Hamed Ahmadi, Kamal Mowlaï, Djamchid Dehghani, Djahanguir Dehghani, Seddigh Mohammadi, Seyyed Hadi Hosseini) sont en grève de la faim depuis le 4 novembre, pour protester contre leur peine de mort prononcés à leur encontre.

Lire la suite...

Maryam Radjavi à l’Assemblée nationale française - Bouleversements au Moyen‐Orient : quelle approch

  

 

Le régime iranien entraine des terroristes étrangers, à grande échelle, par des Pasdaran (IRGC)

 

Vœux pour 2017 de Maryam Radjavi Avec les élues et les amis

 

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

 

Le document audio de l'Ayatollah Montazeri fait trembler le régime

 

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

 

France Culture : Voix du Conseil National de la Résistance Iranienne

 

Un documentaire d’Olivier Steiner et Assia Khalid

 

Maryam Radjavi au rassemblement pour un Iran libre - Bourget

 

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

 

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

PUBLIC HANGING IN IRAN - KARAJ

Iran - UN PRISONNIER EST TABASSEE EN AVANT SON EXECUTION EN PUBLIC

LES PARENTS DE HUIT PRISONNIERS EXECUTES EXPRIMENT LEURS COLERES

DE JEUNES IRANIENS SOUMIS À DES PUNITIONS DEGRADANTES EN PUBLIQUE

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter