Mar09022014

dernière mise à jourMar, 02 Sep 2014 6pm

Font Size

Cpanel
Back Accueil Actualités Droits humains

Iran: Vingt-un journaux fermés durant l'année écoulée

 CNRI – Avec la Journée de la Presse qui approche le 10 août, les nouvelles arrivant d’Iran ne sont pas du tout encourageantes. « Vingt-un journaux ont été fermés par le gouvernement d'Ahmadinejad l’an dernier», a signalé le journal gouvernemental Etemaad le 7 août.

 

Lire la suite...

L'UE condamne la répression de la minorité kurde en Iran

 Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne sur la situation en Iran de personnes appartenant à la minorité kurde

Présidence de l’Union européenne, 6 août - L’Union européenne est vivement préoccupée par les atteintes portées par les autorités iraniennes aux droits de certains de leurs ressortissants de la province iranienne du Kurdistan. De nombreuses violations des droits de l’Homme ont été constatées, au cours des derniers mois, à l’encontre de journalistes, de syndicalistes, d’étudiants et de défenseurs des droits de l’Homme qui se trouvent appartenir à la minorité kurde.

 

Lire la suite...

Iran : fouet en public

CNRI - Le régime inhumain des mollahs a fouetté en public deux frères dans la ville d’Anar, dans le sud du pays, pour avoir volé des pistaches, a indiqué le quotidien officiel Kargozaran le 2 août.

 

Lire la suite...

Iran : mutinerie dans la prison centrale de Yazd

CNRI – Une grande mutinerie a éclaté le 4 août dans une prison de la ville de Yazd dans le centre de l’Iran. Les prisonniers y sont souvent maltraités et insultés par les gardiens.

 

Lire la suite...

Iran : Trente-deux étudiants sanctionnés pour avoir porté une cravate en cours

CNRI - Trente-deux étudiants en médecine de Chiraz ont été sanctionnés par le conseil de discipline pour avoir porté une cravate lors de la remise de leurs diplômes. Des gardes de sécurité en faction à la porte avaient exigé que les étudiants retirent leur cravate. Toutefois, soutenus par leurs familles, ils avaient refusé. Par la suite, ils avaient été convoqués par le conseil de discipline.

 

Lire la suite...