Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Huit ans de prison pour un pasteur irano-américain

CNRI - Si le nouveau président des mollahs, Hassan Rohani, surfe sur le refrain de «modération», dans les faits cependant la répression des minorités religieuses continue.

La cour d'appel de Téhéran vient de confirmer la condamnation à huit ans de prison du pasteur irano-américain Saïd Abedini, 33 ans, pour « atteinte à la sécurité nationale » et avoir tenté de mettre sur pied « une église à domicile. »

Selon l'agence officielle Isna, le pasteur Abedini avait créé une église chez lui avant 2006 et aurait ensuite quitté le pays. Revenu en Iran en septembre 2012, il a été arrêté dans la maison paternelle.

Lire la suite...

Le massacre des prisonniers politiques en Iran en 1988, doit être reconnu comme un crime contre l'humanité

Comité belge des parlementaires pour un Iran démocratique - 24 août 2013

Les exécutions sommaires de milliers de prisonniers politiques de l'été 1988 en Iran constituent un des pires crimes de l'histoire contemporaine, mais restent relativement inconnues en Occident.

D’août à septembre 1988, des milliers de prisonniers politiques, surtout de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), ont été exécutés dans diverses prisons à travers l'Iran, à la suite de la fatwa de l'ayatollah Khomeiny.

On demandait simplement à chaque détenu s’il était prêt à dénoncer l'OMPI. Ceux qui ont répondu non ont été envoyés à la potence immédiatement. Amnesty International et d'autres organisations ont fait des rapports détaillés sur la cruauté de ces massacres. Le nombre exact et les détails des exécutions, leurs lieux et les charniers sont encore inconnus. La plupart des victimes ont été enterrés dans des tombes anonymes au cimetière de Khavaran à Téhéran.

Lire la suite...

Iran - disparition des membres d’une famille d’opposant

CNRI - Les membres de la famille Saremi sont inquiets du sort de M. Hassan Saremi et de ses deux enfants disparus. Hassan Saremi, 54 ans, a été arrêté en avril dernier avec ses deux enfants par les forces de sécurité. Mais depuis, la famille n’a plus aucune trace d’eux.

Les Saremi comptent de nombreux membres au camp Liberty en Irak où sont regroupés les opposants iraniens. L’arrestation de proches d’opposants est un moyen de pression pratiqué systématiquement par le régime des mollahs. 

Lire la suite...

Iran : la mère d'un blogueur emprisonné entame une grève de la faim

CNRI - La mère d'un prisonnier d'opinion a entamé une grève de la faim pour dénoncer les tortures et les pressions infligées à son fils. Mme Zoleikha Moussavi est la mère de Hossein Ronaghi, un blogueur emprisonné depuis 2009 pour avoir dénoncé la répression dans les prisons.
 
Il a été libéré en 2011 après 32 mois de détention. Toutefois il a été arrêté de nouveau sous un chef d'inculpation insolite : « avoir secouru des victimes d’un tremblement de terre ! »

En prison, Hossein a contracté plusieurs maladies. Il a notamment perdu un rein, et 20 % de la capacité de l’autre.

Lire la suite...

Iran : 20 exécutions en deux jours

Le nombre des exécutions après « l’élection » présidentielle se monte à 126

Le régime inhumain des mollahs a pendu le 22 juin neuf prisonniers. Cinq exécutions collectives à la prison d’Arak (centre de l’Iran), trois exécutions collectives à la prison d’Ardebil (nord-ouest) et une pendaison publique à Hendijan (sud-ouest).

Auparavant, le 19 aout, cinq détenus à la prison de Gohardacht et six dans celle de Ghezel-Hessar avaient été pendus secrètement.

Ainsi, le nombre des exécutions annoncées après la mascarade électorale de juin se monte à 126, dont 26 après la prise de fonction de Rohani.

Lire la suite...

La longue agonie des détenus politiques en Iran

CNRI - Les informations provenant des prisons iraniennes font état d’un procédé inhumain de plus en plus pratiqué par le régime des mollahs consistant à priver systématiquement de soins les prisonniers politiques gravement malades.

A Evine (Téhéran) et Gohardacht (Karadj, à 40 km de la capitale) considérées comme les maisons d’arrêt les plus importantes, les autorités ont déclaré ne pouvoir subvenir aux besoins en médicaments des prisonniers. Ces privations ne se limitent pas aux médicaments, les autorités refusent aussi de faire hospitaliser les prisonniers gravement malades.
 
Il s’agit en effet d’un moyen de persécution pratiqué ces dernières années. Dans le jargon des geôliers on appelle cela une « pseudo-exécution », ce que l’on peut traduire par « mise à mort à petit feu ».
 
Plusieurs prisonniers politiques sont décédés des suites de cette pratique délibérée ces dernières années, notamment Akbar Mohammadi (2006), Alborz Ghassemine (2009), Amir-Hossein Hechmat-Saran (2009), Omid-Reza Mir-Safi (2009), Mohsen Dogmetchi (2011), Hoda Saber (2011) et Hassan Nahid (2011).

Lire la suite...

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

L’identités de plusieurs dizaines de responsables du massacre de 1988 en Iran (Conférence de presse)

Le document audio de l'Ayatollah Montazeri fait trembler le régime

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

 

Extrait de l’intervention de Mme Maryam Radjavi : au rassemblement pour un Iran libre

 

France Culture : Voix du Conseil National de la Résistance Iranienne

 

Un documentaire d’Olivier Steiner et Assia Khalid

 

 

Radio Canada: Exposer les visages du massacre de 1988 en Iran

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

 

France 3 - Grand Paris Reportage

"Les Mouddjahidine du Peuple sont entrés en résistance il y a cinquante ans, pour eux la lutte pour un Iran démocratique est plus que jamais d'actualité."



tant que les mollahs seront au pouvoir en Iran, ils nourriront le terrorisme sous couvert de l’islam

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

PUBLIC HANGING IN IRAN - KARAJ

Iran - UN PRISONNIER EST TABASSEE EN AVANT SON EXECUTION EN PUBLIC

LES PARENTS DE HUIT PRISONNIERS EXECUTES EXPRIMENT LEURS COLERES

DE JEUNES IRANIENS SOUMIS À DES PUNITIONS DEGRADANTES EN PUBLIQUE

DERNIÈRES NOUVELLES

La situation économique instable du régime des mollahs

décembre 06, 2016

Les pays arabes exhortent l'ONU à convoquer une réunion extraordinaire à propos de la Syrie

décembre 06, 2016

Iran : 12 mannequins ont été condamnés à un ensemble de 379 mois de prison

décembre 06, 2016

Une responsable du régime iranien a déclaré: « Le pouvoir judiciaire doit s'occuper des activistes de l'égalité des genres »

décembre 06, 2016
Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter