Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

RepsolReuters - La plus grande compagnie pétrolière espagnole Repsol s’est retirée d’un contrat qu’elle avait emporté avec la Royal Dutch Shell pour développer une partie du champ gazier de South Pars en Iran, a déclaré un porte-parole lundi 28 juin.

Un porte-parole de Shell a refusé de confirmer si l'entreprise restera pour développer les phases 13 et 14 du projet de South Pars, mais a noté que Shell se conformera à toutes les restrictions du commerce international touchant l'Iran. Un nombre croissant de compagnies pétrolières, de maisons de négoce et d'autres sociétés internationales ont cessé les affaires avec l'Iran cette année alors que les États-Unis cherchent à isoler Téhéran et en plein efforts internationaux pour imposer des sanctions plus sévères.

Repsol, qui a d'importants intérêts économiques dans le Golfe du Mexique, a reçu un ultimatum de l'Iran pour finaliser sa décision initiale de mai ou pour se retirer.

Maryam Radjavi à l’Assemblée nationale française - Bouleversements au Moyen‐Orient : quelle approch

  

 

Vœux pour 2017 de Maryam Radjavi Avec les élues et les amis

 

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

 

Le document audio de l'Ayatollah Montazeri fait trembler le régime

 

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

 

France Culture : Voix du Conseil National de la Résistance Iranienne

 

Un documentaire d’Olivier Steiner et Assia Khalid

 

Maryam Radjavi au rassemblement pour un Iran libre - Bourget

 

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

 

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter