Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

RepsolReuters - La plus grande compagnie pétrolière espagnole Repsol s’est retirée d’un contrat qu’elle avait emporté avec la Royal Dutch Shell pour développer une partie du champ gazier de South Pars en Iran, a déclaré un porte-parole lundi 28 juin.

Un porte-parole de Shell a refusé de confirmer si l'entreprise restera pour développer les phases 13 et 14 du projet de South Pars, mais a noté que Shell se conformera à toutes les restrictions du commerce international touchant l'Iran. Un nombre croissant de compagnies pétrolières, de maisons de négoce et d'autres sociétés internationales ont cessé les affaires avec l'Iran cette année alors que les États-Unis cherchent à isoler Téhéran et en plein efforts internationaux pour imposer des sanctions plus sévères.

Repsol, qui a d'importants intérêts économiques dans le Golfe du Mexique, a reçu un ultimatum de l'Iran pour finaliser sa décision initiale de mai ou pour se retirer.

L'IRAN EN BREF 30 MARS 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Message de Nowrouz de Maryam Radjavi

Journée internationale de la femme 2015

 

                   la force des femmes est l’adversaire de l’intégrisme islamiste

                                      discours de Maryam Radjavi
                                 Journée internationale de la femme
                                          Berlin, 7 Mars 2015

DERNIÈRES NOUVELLES

Iran – Le régime fait volteface et refuse d’envoyer son stock d'uranium enrichi à l'étranger

mars 30, 2015

Iran – Les familles des victimes du massacre des prisonniers politiques en 1988 empêchées de rendre hommage à leurs proches

mars 30, 2015

L’adjoint du rédacteur en chef d’un journal iranien demande l’asile politique en Autriche

mars 30, 2015
Les manifestants yéménites soutiennent l’opération « Tempête de fermeté »

Le gouvernement américain fait face aux pressions de ses alliés qui réclament une politique plus ferme contre l'Iran

mars 30, 2015

------- MASSACRE À ACHRAF -------

 

 

 

Livre:

 

 

 

Le CNRI sur Twitter