Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

Le vendredi 2 mars, les égyptiens ont manifesté devant l’ambassade d’Iran au Caire afin de protester contre le soutien du régime iranien en faveur de Bashar al Asad et afin de demander l’expulsion du consul d’Iran. Les manifestants ont brandi des pancartes en écrivant :‘l’Egypte n’est pas le terrain des vampires’.
Ils ont donné un délai d’une semaine aux autorités Egyptiennes, pour fermer l’ambassade d’Iran, pour expulser son consul et rompre définitivement ses relations avec le régime iranien.

Mamadu Ismaël, un membre du parlement égyptien, a déclaré au quotidien Shargh-al-Osaat : ‘il y a des documents et des informations confirmées qui montrent que 20000 membres du [des] Pasdaran sont installées [installés] en Syrie pour participer à la répression contre le peuple syrien. Par ailleurs, le soutien du régime iranien au régime syrien va continuer à partir de l’Iraq et du Liban’.

Maryam Radjavi à l’Assemblée nationale française - Bouleversements au Moyen‐Orient : quelle approch

  

 

Vœux pour 2017 de Maryam Radjavi Avec les élues et les amis

 

APPELLE À TRADUIRE EN JUSTICE LES DIRIGEANTS DU RÉGIME IRANIEN POUR LE MASSACRE DE 1988

 

Le document audio de l'Ayatollah Montazeri fait trembler le régime

 

 

Massacre des prisonniers politiques en Iran : bouleversante révélation

 

France Culture : Voix du Conseil National de la Résistance Iranienne

 

Un documentaire d’Olivier Steiner et Assia Khalid

 

Maryam Radjavi au rassemblement pour un Iran libre - Bourget

 

Le grand rassemblement du Bourget 2016 pour Iran Libre

Maryam Radjavi à la conférence de solidarité avec les peuples du Moyen Orient

Maryam Radjavi rencontre une délégation de la résistance syrienne de haut niveau- 12 juin 2016

UNE EXPOSITION SUR ALEP L’HÉROÏQUE REND HOMMAGE À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SYRIEN- 14 JUIN, 2016

 

Iran - Fiche d’information : dossiers sur Rohani

Donate
donation

Veuillez nous aider dans notre campagne pour
la liberté, la démocratie et les droits humains

lire la suite...

Amount :

Le CNRI sur Twitter