Ven08292014

dernière mise à jourVen, 29 Aoû 2014 9am

Font Size

Cpanel
Back Accueil Actualités Iran Résistance

Maryam Radjavi: L’année iranienne 1392 a été une année d’échec pour les mollahs et d’élan et d’acquis pour la Résistance


La persévérance de la Résistance, les échecs du régime et un peuple prêt  au changement annoncent la phase du renversement des  mollahs

CNRI - Dans un message, la Présidente-élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi a adressé ses meilleurs voeux au peuple iranien à l’occasion de Norouz, le début de l’année iranienne qui commence le 20 mars avec l’arrivée du printemps. Elle a souligné que l’année iranienne écoulée 1392 a été celle des échecs du régime du guide suprême et celle d’un élan et d’acquis pour le peuple iranien et sa résistance. 1393 sera celle des soulèvements, a-t-elle annoncé, et du message d’Achraf partout dans le monde. L’an dernier, les mollahs ont voulu anéantir la résistance, mais ce sont eux qui ont bu la coupe de poison de leur renversement.

Lire la suite...

"Je n'avais que 3 ans, dans les geôles du régime de Khomeiny" - Azadeh Alemi


CNRI - " Je préfère vous évoquer le sentiment qui existe au plus profond de mon âme, ce sentiment de fierté d'être la fille d'une femme qui, comme des milliers d'autres femmes désirant la liberté pour une patrie prise en otage par un régime misogyne, a su ouvrir et marquer avec chacun de ses pas le chemin de la vie des autres femmes, mais aussi des hommes de notre pays, vers un avenir glorieux", a déclaré Azadeh Alemi, de l'Association des Femmes iraniennes de France.

Lire la suite...

100 scientifiques et spécialistes irano-américains écrivent aux leaders du Congrès américain

The Hill, 28 janvier - Nous estimons que le régime théocratique au pouvoir à Téhéran ne comprend que le langage de la force. Le peuple iranien ne fait aucune confiance à ce régime. Les Etats-Unis ne doivent pas non plus faire confiance à ce régime. Plus de 400 personnes ont été exécutées sous la présidence d’Hassan Rohani.

Le projet de loi intitulé « un Iran sans armes nucléaires » qui est un projet bipartite soutenu par une majorité au Sénat, a renforcé les capacités du président Obama à poursuivre la voie diplomatique pour empêcher la guerre.

Le Congrès a joué un rôle indispensable pour mettre en place le cadre des sanctions internationales dirigées par les Etats-Unis et ramener l’Iran à la table des négociations. Le gouvernement américain doit reconnaître cette contribution du Congrès.

Lire la suite...

France Info - Régine Deforges : "Les moudjahidines du peuple me touchent"

Mémoire vive, France Info, 16 février 2014 - Interview de Régine Deforges

France Info : Bonjour
Régine Deforges : Bonjour

France Info : quand je vous ai demandé de choisir un événement d’actualité, un événement qui vous avait vraiment marqué, vous m’avez tout de suite parlé de l’Iran et des Moudjahidine du peuple. Alors je vais rappeler qui sont les Moudjahidines du peuple, pour ceux qui ne les connaissent pas ou qui l’auraient oublié. C’est un mouvement qui s’oppose depuis très longtemps au pouvoir islamique de Téhéran. Ils le combat depuis l’étranger, notamment en France. Pendant longtemps les Moudjahidine du peuple défendaient la lutte armée, une lutte très dure. D’ailleurs l’Europe et les Etats-Unis les considéraient comme un mouvement terroriste et ce n’est plus le cas aujourd’hui. On va en parler dans un instant. Vous les connaissez les Moudjahidine du peuple Régine Deforges ?

Lire la suite...

Appel des sénateurs français pour la fin des violations des droits de l’homme en Iran et les ingérences de Téhéran en Syrie


 

categorynet.com - Le Comité Français pour un Iran démocratique (CFID) a organisé, le 21 janvier, une conférence au Sénat sur la situation en Iran en présence de la présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, Mme Maryam Radjavi.

Alors que les négociations sur le nucléaire entre les 5+1 et le régime iranien arrivent à une étape déterminante, ont estimé les intervenants, le bilan des droits de l’homme reste toujours extrêmement inquiétant en Iran. Et par ailleurs, la crise et le spectre de la guerre civile en Irak, en Syrie et au Liban font apparaître de plus en plus le rôle troublant de Téhéran.

Lire la suite...