Dernière mise à jour 11:56:33 AM

Iran Actualités  | اخبار ايران 

En Iran, 75% des femmes diplômés sont au chômage

CNRI : Selon les derniers chiffres du chômage en Iran, trois quart des femmes ayant un diplôme d’enseignement supérieur sont au chômage et sont devenues des femmes au foyer.

D’après un professeur de la faculté des sciences à l'Université d’Ispahan (centre de l’Iran), « seulement 25 pourcent des Iraniennes diplômées ont une activité professionnelle. »

Ce professeur a affirmé que « le taux élevé de l'inflation dans le pays a eu un impact direct sur le chômage des femmes et sur la réduction du nombre des étudiantes dans les universités iraniennes. »

Il a ajouté : « Nous savons vendre du pétrole et construire des réacteurs nucléaires, mais ceci n’est un pas un signe du développement d’un pays. Un pays est vraiment développé lorsqu’il y a dans ce pays une réelle évolution des mentalités. »

Lire la suite...

66% des femmes iraniennes sont victimes de violences

CNRI - Selon une étude effectuée en Iran, 66,3% des Iraniennes sont confrontées à la violence dès le début de leur vie.

Cette étude a été effectuée le 25 novembre, pour la Journée internationale contre les violences faites aux femmes.

D’après l’étude, 10,5% des femmes ont été particulièrement exposées à la violence et 53% d’entre elles ont expérimenté la violence durant la première année qui a suivie leur mariage. 28,2% des femmes iraniennes ont été victimes de violences physiques dont 19,2% ont eu lieu durant la première année de mariage.

Lire la suite...

Iran : Condamnation d’une actrice de cinéma à un an et demi de prison

CNRI - Pegah Ahangarani, actrice de cinéma et réalisatrice de films documentaires a été condamnée à 18 mois de prison.
 
Manijeh Hekmat, réalisatrice et productrice, mère de Pegah Ahangarani, a confié le lundi 28 octobre à l’agence ISNA que « cela fait presque trois ans que ma fille est interdite de partir à l’étranger. »

Lire la suite...

La commission des femmes du CNRI condamne l’assassinat des trois militantes kurdes

Elle présente ses condoléances à leurs familles et à leurs camarades de lutte

CNRI - La commission des femmes du Conseil national de la Résistance iranienne condamne vivement le meurtre ignoble de trois militantes kurdes à Paris et présente ses condoléances à leurs familles, leurs amis et leurs camarades de lutte.

Lire la suite...

Iran : Le parlement des mollahs interdit les passeports pour les femmes célibataires

Que voulons-nous d'autre que la liberté?Encore une mesure misogyne en Iran

CNRI - Tant que ce régime sera au pouvoir, la répression et la discrimination contre les femmes ne pourront que redoubler ; la seule solution pour l’égalité et la défense des droits du peuple, spécialement des femmes, c’est le renversement de ce régime dans sa totalité.

Lire la suite...

La lutte des Iraniennes contre la violence passe par la lutte contre le régime misogyne en Iran

La présidente de la commission des femmes du CNRI : Dans les conditions décisives actuelles, la réponse des femmes à leur devoir pour renverser ce régime misogyne est une nécessité historique

Lire la suite...

Appel à sauver Nasrine Sotoudeh

et à soutenir les autres prisonnières politiques en grève de la faim 

CNRI - La commission des femmes du Conseil national de la Résistance iranienne appelle à sauver la vie de Nasrine Sotoudeh, avocate de détenus politiques, et de plusieurs grévistes de la faim à la prison d’Evine. Elle exhorte les instances internationales de défense des droits humains et des droits des femmes à condamner les pressions dont sont victimes les détenus d’opinion, spécialement les femmes, en Iran.

Lire la suite...

Appel à sauver les prisonnières sympathisantes de l’OMPI dans le camp de la mort de Garachak

CNRI - Mme Sarvnaz Chitsaz, présidente de la commission des Femmes du CNRI a appelé à sauver la vie de Sedigheh Moradi et Kobra Banazadeh-Amirkhizi, deux prisonnières politiques sympathisantes de l’OMPI qui ont été transférées à la prison de Garachak à Varamine en banlieue de Téhéran.

Lire la suite...

Iran : Le procureur criminel des mollahs nommé comme le pire juge misogyne au monde

CNRI - L’organisation de la communication mondiale des femmes (WWCO), une entité de défense des droits des femmes qui désigne chaque année les meilleurs et les pires juges dans le monde  sur la base de leur loyauté au principe de l’égalité des femmes et des hommes dans l’application de la justice, a sélectionné Mohseni Eje’i, le procureur cruel du régime iranien comme le pire juge au monde et en a fait le gagnant de l’année en lui attribuant le prix de la matraque.

Lire la suite...

Maryam Radjavi dans un colloque au Sénat - Paris- 5 mai 2015

Audition de Maryam Radjavi au Congrès

DERNIÈRES NOUVELLES

Iran – Un commandant des gardiens de la Révolution : « nous verserons du plomb fondu dans la gorge des inspecteurs nucléaires »

juin 01, 2015

Iran – Affrontement entre les spectateurs et les forces de sécurité lors d’un matche de football à Kerman - Photos

juin 01, 2015

Les puissances mondiales sont d’accord pour rétablir les sanctions si l’Iran ne respecte pas les termes de l’accord nucléaire

juin 01, 2015

Arrestation à Chypre d’un membre du Hezbollah libanais, entrainé par les pasdaran du régime iranien et en possession de deux tonnes d’explosifs

juin 01, 2015

Livre:

 

 

 

Le CNRI sur Twitter