Ven10312014

dernière mise à jourVen, 31 Oct 2014 8am

Font Size

Cpanel
Back Accueil Communiqués CNRI

Iran : 22 exécutions, dont huit en public en quatre jours

IranCNRI - Entre les 3 et 6 aout, vingt-deux prisonniers ont été pendus par le régime inhumain des mollahs en Iran, dans les villes de Karadj (banlieue de Téhéran), Chiraz (sud) et la ville portuaire de l’extrême sud-est du pays Tchabahar. Ces atrocités marquent le premier anniversaire de la présidence « modérée » du mollah Rohani.

Lire la suite...

Maryam Radjavi : laisser périr sans secours au moins 11 détenus dans un incendie est un grand crime contre l’humanité

Il faut une enquête indépendante et traduire les responsables en justice
CNRI - Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a adressé ses condoléances aux familles d’au moins onze détenus ayant péri dans le grand incendie de la prison de Chahrekord, dans le sud-ouest de l’Iran, et formé des vœux de prompt rétablissement pour les blessés.

Lire la suite...

Iran : Appel à sauver Zahra Zehtabchi, prisonnière politique

IRAN zehtabchiCNRI - La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisation de défense des droits humains et des droits des femmes à entreprendre des actions urgentes pour la libération de la prisonnière politique  Zahra Zehtabchi, 46 ans, sociologue, chercheur en sciences sociales et mère de deux filles de 20 et 8 ans.

Lire la suite...

Le régime iranien insiste sur la poursuite de son programme nucléaire et de missiles

Il dément les déclarations du département d’Etat américain sur un accord
CNRI - Abbas Araqchi, le vice-ministre des Affaires étrangères du régime iranien et négociateur en chef, s’est exprimé le 1er aout sur les négociations nucléaires. “Nous démentons le moindre accord sur Arak ou Fordou. Aucun accord n’a encore été conclu sur les points en discussion, y compris ces deux sites, et les divergences sont toujours de mise.” Il a bien fait comprendre que le régime cherchait toujours à faire reconnaitre ses droits en matière nucléaire et que son seul critère en terme de décision sera ses besoins.

Lire la suite...

La discrimination sexuelle monte d’un cran en Iran

Les mollahs tétanisés par les protestations populaires



la discimination sexuelleCNRI - Selon les agences de presse officielles en Iran, le plan d’apartheid sexuel initié à la mairie de Téhéran par Qalibaf, le maire de la capitale iranienne, s’étend désormais à d’autres organes du régime. L’ampleur de l’indignation que soulève ce plan misogyne dans la population est telle que ses auteurs ont dû monter au créneau pour en prendre la défense.

Lire la suite...