Mer08272014

dernière mise à jourMer, 27 Aoû 2014 9am

Font Size

Cpanel
Back Accueil Communiqués CNRI

Iran : Transfert à la prison de Gohardacht de huit codétenus d’un prisonnier politique exécuté

CNRI - Quelques heures après l’exécution du prisonnier politique Gholam-Reza Khosravi Savadjani des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) le 1er juin, les autorités de la prison d’Evine de Téhéran ont transféré sept de ses codétenus de la section 350 à la prison de Gohardacht où Khosravi avait été emmené juste avant sa pendaison.

Lire la suite...

Iran : redoutant les protestations, le régime enterre de nuit et en secret GholamReza Khosravi

CNRI - Dans la nuit du 1er juin, six agents du parquet et des services de renseignement ont enterré en secret le corps de Gholam-Reza Khosravi, prisonnier politique de l’Ompi exécuté le matin même, au cimetière Bagh-e-Rezvan d’Ispahan.

Lire la suite...

Interview de Gholam-Reza Khosravi en prison en Iran en septembre 2013

•    « J’ai été condamné à mort pour avoir dénoncé les sauvageries du Vevak et avoir refusé de collaborer et de faire une déclaration télévisée contre l’Ompi. »
•    « Qu’ils me pendent à cause de mon soutien à l’Ompi ! Nous, nous accomplissons notre devoir patriotique et moral. »

CNRI - Gholam-Reza Khosravi, prisonnier résistant en Iran, a été exécuté par les bourreaux du régime des mollahs à l’aube du dimanche 1er juin après 12 années de tortures et de réclusion à la prison de Gohardacht, près de Téhéran.

Lire la suite...

Le comité du cabinet du Premier ministre irakien s’oppose à l’enterrement des victimes

160 jours après la quatrième attaque sur Liberty en Irak
CNRI- 160 jours après la quatrième attaque à la roquette sur le camp des réfugiés iraniens de Liberty, le comité du cabinet du Premier ministre irakien chargé de la répression des Achrafiens s’abstient toujours de restituer les corps des victimes aux familles et aux proches à Liberty. Empêcher l’inhumation des morts est une méthode de torture psychologique contre les habitants de Liberty.

Lire la suite...

Suite à l’exécution de Gholam-Reza Khosravi après 12 années de prison et de torture en Iran

Maryam Radjavi : Les mollahs cherchent en vain à sauver leur régime du renversement en exécutant à Achraf, à Evine et Gohardacht
CNRI - Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a adressé ses condoléances à la famille et aux proches de Gholam-Reza Khosravi Savadjani exécuté après 12 années de prison et de torture, ainsi qu’à l’ensemble des Moudjahidine du peuple et des membres de la grande famille de la Résistance iranienne, aux prisonniers politiques et à l’ensemble du peuple d’Iran.

Lire la suite...