Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

La Journée des enseignants : La Commission de l'éducation du CNRI rend hommage aux combats des enseignants iraniens

La Journée des enseignants : La Commission de l'éducation du CNRI rend hommage aux combats des enseignants iraniens

Saluant le personnel du système éducatif iranien à l'occasion de la Journée mondiale des enseignants, la Commission de l'éducation du Conseil National de la Résistance iranienne a rendu hommage aux combats des enseignants pour la justice et souligné son rôle décisif dans le mouvement populaire pour le renversement du régime théocratique et l’instauration de la démocratie et la liberté en Iran.

Au cours de l’année écoulée, comme durant toute la période de domination de la dictature religieuse, le personnel éducatif n'a connu que l’oppression, les humiliations et les diverses pressions économiques et sociales des intégristes au pouvoir.

Dans un contexte où les détournements de sommes astronomiques par les responsables du régime est l'un des motifs permanents des luttes intestines entre les clans mafieux du régime, les nobles enseignants iraniens, avec des salaires dérisoires et en deçà du seuil de pauvreté, peinent à assurer la subsistance de leurs familles. Cela les oblige à s’appuyer sur un deuxième, voir un troisième emploi, ce qui a un impact considérable sur la baisse de la qualité de l’éducation dans le pays. Ceci a lieu pendant que des milliards de dollars des richesses du peuple iranien sont consacrés aux organes militaires pour la répression interne, l'exportation du terrorisme et du fondamentalisme, ainsi qu’au programme balistique des pasdaran.

Le non-paiement des salaires arriérés, le mépris vis-à-vis des revendications syndicales depuis 2009, le pillage des fonds de retraite, la non-augmentation des salaires malgré la hausse de l'inflation... ont eu un impact direct sur la vie des enseignants iraniens.

Mais d'autre part, au cours de l'année écoulée, les enseignants iraniens et le personnel éducatif ont pris une part active dans le combat contre le régime d’injustice et la dénonciation de son incurie dans le système éducatif, en organisant près de 200 mouvements de protestation, de petites et de grandes envergures.

A l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, nous commémorons la mémoire des enseignants assassinés par les mollahs au cours des 38 ans de règne du despotisme et de l’obscurantisme ; nous commémorons également la mémoire des syndicalistes emprisonnés et torturés dans les geôles abjectes du régime pour avoir défendu la liberté et les droits des enseignants.

La Commission de l'éducation du CNRI appelle les enseignants et le personnel éducatif iranien à intensifier leur résistance face aux politiques répressives du régime et à insister sur le droit à des syndicats indépendants et la poursuite de leurs revendications légitimes. Elle exhorte également tous les étudiants, élèves et les jeunes à soutenir les luttes et les revendications des enseignants.

La Commission de l'éducation du CNRI appelle également les défenseurs des droits de l'homme et les syndicats d'enseignants à travers le monde, à condamner la répression que subissent les enseignants iraniens et à agir pour la libération des militants emprisonnés.

Commission de l'éducation du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 4 octobre 2017

 

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés