Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Vidéos / Iran : la province du Khouzistan proteste contre la hausse des prix de l'essence

Vidéos - Iran : la province du Khouzistan proteste contre la hausse des prix de l'essence

Après le triplement des prix de l'essence, la population appauvrie, exaspérée par le pillage de ses ressources par le régime corrompu des mollahs, a organisé des manifestations dans plusieurs villes iraniennes. Les protestations se sont répandues vendredi après-midi dans le sud-ouest de la province du Khouzistan.

Les habitants d'Ahwaz, Khorramchahr, Andimechk, Dezfoul, Behbahan et Mahchahr ont manifesté, lançant des slogans contre le régime et bloquant les rues et les routes en brulant des pneus.

Terrifié par le déclenchement de soulèvements populaires, le régime avait mis en état d'alerte les forces de sécurité, le ministère du Renseignement, le pouvoir judiciaire et d'autres forces répressives dans différentes villes depuis cinq jours.

Les manifestants d'Ahwaz scandaient : « Iraniens honorables, soutien, soutien ! », « Ahwazis honorables, éteignez vos voitures ». A Khorramchahr, les gens ont organisé un rassemblement aux cris de « Rohani démission, démission ».

Les jeunes insurgés ont bloqué les autoroutes Ahwaz-Andimechk et Chouchtar-Dezfoul en mettant le feu à des pneus. A Khorramchahr, un grand groupe a organisé une manifestation sur la place Allah de la ville. Le régime des mollahs a envoyé des essaims de forces anti-émeutes à Ahwaz, sur la route d'Andimechk.

Pour empêcher la propagation de ces manifestations, les forces anti-émeutes à moto ont attaqué la foule à Ahwaz, tabassant un grand nombre de manifestants et en arrêtant plusieurs.

A Mahchahr, les habitants et les jeunes ont allumé des feux dans les rues et bloqué les routes. Dans le quartier Taleqani, les manifestants ont bloqué les rues, empêchant les voitures de se rendre dans les stations-service. A Behbahan, les manifestants scandaient : « Les Iraniens préfèrent la mort à l'humiliation », « L'essence est plus chère, les pauvres sont plus pauvres ».

Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué la population du Khouzistan qui s'est levée pour protester contre la hausse du prix de l'essence, et a appelé les jeunes à rejoindre les rangs des manifestants. Elle a souligné que ce sera le seul moyen de se débarrasser des prix élevés, de la pauvreté, de l'inflation et des calamités que le régime des mollahs a infligées au peuple iranien. Mme Radjavi a ajouté qu'en triplant le prix de l'essence, les mollahs appauvrissent davantage la population. L’économie est contrôlée par Ali Khamenei, Hassan Rohani et les voleurs de milliards de dollars qui travaillent avec eux. Ils pillent les richesses du peuple pour des programmes antipatriotiques nucléaires, balistiques et bellicistes afin d'usurper la souveraineté du peuple, a déclaré la présidente élue du CNRI.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
14 novembre 2019

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés