Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Les sanctions européennes à l'encontre du terrorisme du régime iranien

Les sanctions européennes à l'encontre du terrorisme du régime iranien

L'Union européenne vient d'annoncer qu'elle sanctionne le régime iranien pour son implication dans des complots terroristes en Europe. Il s'agit notamment du gel des avoirs appartenant à plusieurs responsables iraniens et de ceux de personnes ayant des liens avec le ministère iranien du Renseignement. L'un des responsables est Assadollah Asadi, un diplomate iranien arrêté l'année dernière pour avoir participé au complot déjoué contre la Résistance iranienne lors de sa réunion annuelle à Paris.

2019 sera une année décisif pour l’Iran

2019 sera une année décisif pour l’Iran

L'année 2018 a été importante pour le peuple iranien et ses forces de résistance organisées, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), alors que les manifestations contre le régime ont secoué le pays et que les États-Unis ont mis un terme à leur politique de complaisance avec les mollahs.

Éditorial : Le changement se profile à l'horizon

Iran / Éditorial : Le changement se profile à l'horizon

L'Iran a connu de nombreuses manifestations et révoltes populaires en 2018. Elles ont atteint leur apogée en janvier dernier et se sont poursuivies tout au long de l'année. La population a exprimé très clairement son mécontentement profond du régime théocratique et aspire à un changement de régime.

Iran : L’inscription complète du VEVAK et des pasdaran sur la liste noire de l’UE et l’expulsion de leurs agents sont cruciaux pour empêcher le terrorisme des mollahs en Europe

Iran : L’inscription complète du VEVAK et des pasdaran sur la liste noire de l’UE et l’expulsion de leurs agents sont cruciaux pour empêcher le terrorisme des mollahs en Europe

Mardi 8 janvier 2019, le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelson, a annoncé l'adoption de sanctions à l'encontre de l’adjoint chargé de la sécurité et de deux agents du ministère iranien du Renseignement (VEVAK) pour leurs complots terroristes sur le sol européen.

L’inscription des services secrets iraniens sur la liste du terrorisme de l’UE

L’inscription des services secrets iraniens sur la liste du terrorisme de l’UE

Suite à la décision du Conseil des ministres de l'Union européenne d’inscrire les services secrets iraniens sur la liste des entités terroristes de l’UE pour des attentats commis sur le sol européen, Afchine Alavi, membre de la Commission des Affaires étrangères du CNRI a fait la déclaration suivante :

Après Telegram, l’Iran est sur le point de filtrer Instagram

Après Telegram, l’Iran est sur le point de filtrer Instagram

Le régime iranien est sur le point de filtrer Instagram, le populaire réseau social de partage de photos et de vidéos, selon un responsable judiciaire iranien.

Javid Javidnia, chef du Département de l'espace virtuel du bureau du Procureur général, a déclaré dans une interview accordée au mensuel officiel Peivast, qu'une ordonnance de filtrage d'Instagram avait été émise avec l'accord de la plupart des membres du Conseil suprême de l'espace virtuel, l’organe chargé de surveiller l'Internet en Iran.

Vidéo - L’Iran sera le théâtre de plus de manifestations en 2019

L’Iran sera le théâtre de plus de manifestations en 2019

Début 2018, l'Iran a été balayé par des manifestations contre la dictature à l'échelle nationale et le monde entier l'observait. Ces manifestations se sont poursuivies tout au long de l'année jusqu'en 2019, mais avec moins de couvertures médiatiques.

Une alternative crédible au régime au pouvoir en Iran

Une alternative crédible au régime au pouvoir en Iran

Par Giulio Terzi, ancien ministre italien des Affaires étrangères

Le soulèvement national des douze derniers mois en Iran a lancé un message politique clair et sans équivoque, ne laissant aucun doute sur l’aspiration réelle du peuple à un changement de régime. Par conséquent, les responsables du régime au plus haut niveau, notamment le Guide Suprême Ali Khamenei, se sont vues ciblés par des slogans tels que « A bas le dictateur » et ont dû reconnaitre la conduite de la révolte par le mouvement d’opposition iranien, l’OMPI, qui a toujours été à l'avant-garde pour déchoir le régime théocratique et pour l’avènement d’un Iran respectant pleinement ses obligations internationales et l'État de droit.

Iran : Les étudiants protestent et scandent mort au dictateur

Iran : Les étudiants protestent et scandent mort au dictateur

Soulèvement en Iran, n° 244

Le lundi 31 décembre 2018, en solidarité avec les étudiants de la Faculté des sciences et de la recherche de l'Université Azad, les étudiants de l'Université de Téhéran et d'autres institutions académiques ont organisé une manifestation sur la place Enghelab et devant l'Université de Téhéran pour protester contre la mort de plusieurs étudiants dans un accident de bus attribué aux négligences et politiques désastreuses des autorités.

L'anniversaire du courageux soulèvement de janvier 2018 en Iran

Les soulèvements populaires et les frondes sociaux de janvier 2018 ont auguré une nouvelle ère dans le mouvement pour le changement de régime en Iran. Ces révoltes de la misère économique se sont étendues à 142 villes d'Iran, avec la participation de diverses couches de la société iranienne pendant dix jours.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés