Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Vidéo - L'UE doit rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran des mollahs

L'UE doit rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran des mollahs

Le gouvernement albanais devrait expulser tous les diplomates iraniens de ce pays pour leurs tentatives d’y exporter le terrorisme.

Le 15 décembre 2018, Patrick Kennedy*, ancien membre du Congrès américain, a prononcé un discours en Albanie chez les membres de l'opposition iranienne qui participaient à une vidéoconférence des communautés iraniennes dans 42 villes et capitales européennes, nord-américaines et australiennes, dont voici un extrait :

La façon de réagir face au terrorisme iranien : fermer les ambassades des mollahs

La façon de réagir face au terrorisme iranien : fermer les ambassades des mollahs

Le Premier ministre albanais Edi Rama a montré au monde que son pays ne sera pas intimidé par les dictateurs à Téhéran.

Cet article, de Struan Stevenson, coordinateur de la Campagne pour le changement en Iran (CiC) et membre du Parlement européen représentant l'Écosse (1999-2014), a été publié par l’agence UPI le 21 décembre 2018.

Vidéoconférence mondiale des représentants des communautés iraniennes dans 42 villes

Vidéoconférence mondiale des représentants des communautés iraniennes dans 42 villes

Appel à combattre les violations croissantes des droits de l'homme et l'exportation du terrorisme par le régime des mollahs et à l’adoption d’une politique décisive
A l'initiative des communautés iraniennes d’Europe, d'Amérique du Nord et d'Australie, lors d'une vidéoconférence qui s'est tenue simultanément dans 42 villes et capitales du monde, des milliers d'Iraniens ont soutenu le soulèvement du peuple iranien pour renverser le régime et le combat du Conseil national de la Résistance iranienne, l’alternative démocratique au régime.

Il faut expulser tous les ambassadeurs du régime iranien impliqués dans le terrorisme - eurodéputé

Il faut expulser tous les ambassadeurs du régime iranien impliqués dans le terrorisme - eurodéputé

Communiqué de presse – Les Amis d'un Iran libre
Bruxelles – le 21 décembre 2018

Les Amis d'un Iran libre au Parlement européen saluent l'expulsion de l'ambassadeur du régime iranien et d'un autre diplomate-terroriste d'Albanie.

Ces derniers mois, plusieurs complots terroristes du régime iranien ont été déjoués par les services de sécurité européens et américains. Un diplomate iranien arrêté en Allemagne est actuellement jugé en Belgique pour une tentative d’attaque à la bombe visant le rassemblement de l'opposition (OMPI) lors du rassemblement pour un Iran libre à Paris le 30 juin 2018.

Les décès successifs de détenu en Iran doit faire l'objet d'une enquête

Les décès successifs de détenu en Iran doit faire l'objet d'une enquête

Human Rights Watch a déclaré que les autorités iraniennes devaient enquêter sur la mort d'un militant emprisonné en grève de la faim et demander des comptes à toute personne jugée responsable, mais les groupes de défense des droits ont noté que cela semblait peu probable. Quatre autres décès suspects en détention ont eu lieu cette année.

Une conférence au Congrès pour soutenir les manifestants iraniens

Une conférence au Congrès pour soutenir les manifestants iraniens

Le dirigeant du régime iranien Ali Khamenei a récemment accusé les « ennemis » de vouloir perturber le régime par des sanctions et encourager les protestations populaires pour renverser l’Etat islamiste. Il a également affirmé que le régime iranien était assez fort pour survivre aux complots et s'est vanté que les mollahs célébreraient le 40e anniversaire de la révolution de février 1979.

Iran : Des eurodéputés condamnent l'arrestation de dizaines d’ouvriers de l’aciérie d’Ahvaz

Iran : Des eurodéputés condamnent l'arrestation de dizaines d’ouvriers de l’aciérie d’Ahvaz

Une groupe d’eurodéputés a condamné la répression des ouvriers grévistes iraniens par la dictature des mollahs : Dans leur communiqué, ils ont déclaré : « Les ouvriers de l’aciérie d’Ahvaz sont en grève depuis 40 jours et nous avons été informés que des dizaines de grévistes ont été arrêtés par les forces de sécurité du régime iranien dans la nuit du dimanche 16 décembre 2018.

L'Iran connaîtra de grands changements en 2019

L'Iran connaîtra de grands changements en 2019

Le mouvement populaire de protestation qu’a connu l’année 2018 contre le régime des mollahs, indique que 2019 sera une année de grands bouleversements en l'Iran, selon Iran News Wire, avec un potentiel très réel pour le renversement du régime.

La guerre cybernétique du régime iranien s’intensifie

La guerre cybernétique du régime iranien s’intensifie

Plusieurs membres de la cybercommunauté ont prédit une intensification de la cyberguerre du régime iranien en 2019.

L'Occident a vu une vague d'attaques numériques que les entreprises de cybersécurité attribuent aux pirates informatiques iraniens parrainés par l'État.

Eric Chien, un membre de la division technologie de sécurité et d'intervention de Symantec, a déclaré : « Si vous observez ces groupes, vous remarquerez qu’ils ne piratent pas pour de l'argent, leurs attaques ont surtout des motivations d'État. Donc, si nous continuons à voir des problèmes géopolitiques au Moyen-Orient, il est certain que les attaques vont se poursuivre. »

Iran : L’expulsion d’Albanie de l’ambassadeur des mollahs et du chef des renseignements est une étape nécessaire dans la lutte contre le terrorisme

Iran : L’expulsion d’Albanie de l’ambassadeur des mollahs et du chef des renseignements est une étape nécessaire dans la lutte contre le terrorisme

L’expulsion d’Albanie de l’ambassadeur des mollahs et du chef des renseignements est une étape nécessaire dans la lutte contre le terrorisme et la dictature religieuse au pouvoir en Iran

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), s'est félicitée de l'expulsion de l'ambassadeur du régime iranien et du chef de l’antenne du ministère des renseignements (Vevak) en Albanie. Elle a décrit cet acte audacieux comme un pas nécessaire dans la lutte contre le terrorisme et la dictature religieuse au pouvoir en Iran et un impératif pour la sécurité des pays européens.

L'Albanie expulse l'ambassadeur d'Iran accusé de nuire à la sécurité nationale

L'Albanie expulse l'ambassadeur d'Iran

 TIRANA, 20 décembre - Reuters - L'Albanie a expulsé l'ambassadeur d'Iran et un autre diplomate iranien qu'elle accuse d'avoir "porté préjudice à la sécurité nationale", a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères, sans préciser l'identité des diplomates ni la date de cette expulsion.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés