Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran – Pollution de l’eau du robinet dans 8 arrondissements à Téhéran

waterCNRI – Le jeudi 4 décembre, un membre du conseil municipal de Téhéran a affirmé que dans 8 arrondissement de cette ville l’eau du robinet est pollué et non potable.

Le ministre de la santé avait rétorqué par sa part qu’il n’y a aucun problème d’eau à Téhéran.

Rahmatollah Hafezi, membre du conseil municipal de Téhéran, a déclaré dans une interview avec l’agence de presse officielle Isna : « Les analyses effectuées sur des échantillons prélevés au mois de septembre à Téhéran montrent que dans 8 arrondissements l’eau du robinet est polluée. »

Il a ajouté : « Les preuves montrant la pollution de l’eau à Téhéran ont été transmises à un organisme officiel de contrôle et le ministre de la santé a été informé de cette affaire. »

A la suite de la publication des affirmations de ce membre du conseil municipal de Téhéran, Hassan Hachémi, le ministre de la santé au sein du gouvernement du mollah Rohani, a démenti ces informations et s’est plaint de la médiatisation de cette affaire.

Néanmoins, ce ministre a reconnu que les eaux pompées depuis les nappes phréatiques contiennent « quelques impuretés, notamment du nitrate ».

Selon les experts, ces dernières années, les pouvoirs publics n’ont pas fait les investissements nécessaires pour assurer la maintenance des infrastructures urbaines à Téhéran et c’est pour cette raison que l’on assiste maintenant à une dégradation de la qualité de l’eau dans cette mégalopole.

Selon les autorités locales, le directeur générale de l’organisme chargé de la gestion de l’eau courante et des eaux usées à Téhéran vient d’ordonner l’arrêt de pompage d’eau à partir de 3 puits car les eaux provenant de ces puits contenaient un taux élevé de nitrate.

Récemment, plusieurs membres du conseil municipal de Téhéran ont tiré la sonnette d’alarme concernant la dégradation de la qualité de l’eau dans la capitale iranienne.

Multimedia

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés