Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Charte des Libertés fondamentales pour l'Iran de demain

Le texte qui suit est celui de la Charte des libertés fondamentales pour l'Iran de demain annoncée par  Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, lors d'un rassemblement de 15.000 Iraniens à Dortmund, en Allemagne, le 16 juin 1995:


  1. 1 - L'Iran de demain connaîtra la liberté totale d'opinion, d'expression et de la presse. Toute censure ou inquisition des opinions sera interdite..
Le texte qui suit est celui de la Charte des libertés fondamentales pour l'Iran de demain annoncée par  Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, lors d'un rassemblement de 15.000 Iraniens à Dortmund, en Allemagne, le 16 juin 1995:


  1. 1 - L'Iran de demain connaîtra la liberté totale d'opinion, d'expression et de la presse. Toute censure ou inquisition des opinions sera interdite..

  1. 2 - L'Iran de demain connaîtra la liberté totale de partis, d'assemblées, de groupes et d'unions politiques, d'associations, de conseils et de syndicats, exceptés ceux issus de la dictature du chah et de Khomeiny. Cette liberté sera illimitée, tant qu'elle ne conduira pas à un soulèvement armé contre le système légal et légitime du pays.

  1. 3 - Dans l'Iran de demain, les élections générales et les urnes détermineront la légitimité du gouvernement du pays. Aucune loi ne sera considérée officielle ou valide si elle n'est adoptée par les législateurs élus du pays.

  1. 4 - Dans l'Iran de demain, la sécurité personnelle et professionnelle dans tous les secteurs de la société, ainsi que les droits individuels et sociaux tels que stipulés dans la Déclaration universelle des droits de l'homme, seront garantis.

  1. 5 - Dans l'Iran de demain, tous les organes répressifs du régime de Khomeiny et tous les juges et tribunaux d'exception seront abolis. Le droit à la défense, la liberté des associations de juristes d'exercer leurs activités et les procès publics en présence d'observateurs impartiaux seront garantis..

  1. 6 - Dans l'Iran de demain; les femmes jouiront de droits sociaux, politiques et culturels absolument égaux à ceux des hommes, y compris les suivants:

  • Le droit d'élire et d'être élues dans toutes les élections et le droit de voter dans tous les référendums.
  • Le droit à l'emploi et au libre choix de la profession, et le droit d'occuper toutes les positions, responsabilités ou professions publiques, gouvernementales ou judiciaires.
  • Le droit d'exercer librement des activités politiques et sociales, d'avoir des relations sociales et de voyager sans la permission d'une tierce personne.
  • Le droit de choisir librement son époux. Le droit égal au divorce et l'abolition de la polygamie.
  1. Le droit de choisir librement ses vêtements.
  • Le droit d'utiliser, sans discrimination, toutes les ressources d'enseignement, éducatives, sportives et artistiques et le droit de participer à toutes les compétitions sportives et activités artistiques.

  • 7 - Dans l'Iran de demain, tout les privilèges basés sur le sexe, l'appartenance ethnique ou l'opinion seront abolis, et tous les secteurs de la société jouiront de droits politiques et civiques égaux.

  • 8 - Dans l'Iran de demain, toute forme de discrimination contre les adeptes de diverses religions et de divers cultes dans la jouissance de leurs droits individuels et sociaux sera interdite. Aucun citoyen ne pourra bénéficier de privilèges ou être sujet de privations pour se présenter à une élection, un vote, un emploi, une formation, devenir juge ou jouir de tout autre droit social et individuel, à cause de ses convictions ou absence de convictions, en particulier en matière de religion et de culte. La qualification des autorités judiciaires ne sera pas déterminée en fonction de leurs convictions religieuses ou personnelles.

  • 9 - Toute forme d'enseignement religieux et idéologique obligatoire, et toute obligation de pratiquer ou de ne pas pratiquer des coutumes et des rites religieux sera interdit. Toutes les religions et tous les cultes se verront garantir le droit d'enseigner; de propager et de pratiquer librement leurs rituels et leurs traditions ainsi que le respect et la sécurité de tous les lieux leur appartenant.

  • 10 - Dans l'Iran de demain, afin d'assurer et de renforcer autant que possible la souveraineté populaire, l'intégrité territoriale, la consolidation nationale et l'unité du pays, le juste droit à l'autonomie du peuple du Kurdistan iranien sera reconnu, conformément au plan adopté par le Conseil national de la Résistance.

  • 11 - Dans l'Iran de demain, toute forme de double oppression sera abolie contre les minorités ethniques ou nationales, qu'il s'agisse des Kurdes, des Baloutches, des Arabes ou des Turkmènes. Tous les droits et les libertés culturelles, sociales et politiques leur seront garantis dans le cadre de l'unité nationale et de l'intégrité de l'Iran.

  • 12 - Dans l'Iran de demain, où les ouvriers, les paysans et une multitude de couches laborieuses des villes et des villages seront les forces motrices du progrès, de la reconstruction et de la prospérité, l'ensemble des lois et règlements anti-ouvriers et anti-paysans et toutes les dettes contractées par les paysans et les ouvriers sous le régime de Khomeiny seront abolies. De nouvelles lois seront adoptées avec leur collaboration en tant que véritables propriétaires du fruit de leur labeur.

  • 13 - Dans l'Iran de demain, tous les spécialistes, scientifiques et artistes patriotes et nationalistes, où qu'ils soient dans le monde, seront accueillis pour prendre part à la reconstruction, à la prospérité, au progrès et à l'indépendance du pays et au service de la population. Leurs idées, leur savoir-faire et leurs efforts seront considérés comme notre ressource humaine et nationale la plus précieuse.

  • 14 - Dans l'Iran de demain, le libre-marché, la propriété individuelle et privée, et l'investissement pour le développement de l'économie et de la production du pays seront garantis.

  • 15 - Dans l'Iran de demain, l'assurance des besoins de première nécessité tels que l'emploi, le logement, la santé et l'éducation en faveur des couches défavorisées et pauvres y compris les ouvriers, les paysans, les fonctionnaires, en particulier les enseignants, les employés de l'administration et les retraités, sera une priorité.

  • 16 - L'Iran de demain fondera ses relations avec la communauté internationale et ses liens avec les autres pays sur l'indépendance, l'égalité et la sauvegarde de ses intérêts nationaux et territoriaux. Elle évitera l'ingérence dans les affaires des autres pays, et empêchera toute ingérence dans les affaires intérieures de l'Iran. Elle défendra l'intérêt de la paix, et prônera la coexistence pacifique et la coopération régionale et internationale.

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés