Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran : La peur doit changer de camp - Tahar Boumedra

Iran : La peur doit changer de camp - Tahar Boumedra

Tahar Boumedra ¸ ancien chef du bureau des droits de l’homme de l'ONU en Irak, intervenait le samedi 10 septembre à une cérémonie, au bureau du Conseil national de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise, pour célébrer le succès de la réinstallation des habitants du camp Liberty en Europe. Dans son intervention, le grand militant des droits de l’homme a déclaré, « Désormais les mollahs, et ceux qui ont commis les crimes contre l’humanité n’auront plus une existence paisible ».

Des déclarations de soutien au sujet du déménagement de l'OMPI (MEK) du camp Liberty en Irak

Des déclarations de soutien au sujet du déménagement de l'OMPI (MEK) du camp Liberty en Irak

CNRI - Après les nouvelles du déménagement réussi des membres du principal groupe d'opposition iranien de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI ou MEK) du camp Liberty (en l’Irak) vers l'Albanie, de nombreuses personnalités politiques majeures, des législateurs et des groupes parlementaires du monde entier ont publié des déclarations et messages de soutien.

Mgr Jacques Gaillot : il faut faire justice pour les prisonniers politiques massacrés en 1988 en Iran

Mgr Jacques Gaillot : il faut faire justice pour les prisonniers politiques massacrés en 1988 en Iran

Mgr Jacques Gaillot intervenait le samedi 10 septembre à une cérémonie, au bureau du Conseil national de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise, pour célébrer le succès de la réinstallation des habitants du camp Liberty. Dans son intervention, le grand ami du peuple iranien a déclaré, « les appels à la justice pour les 30 000 prisonniers politiques qui ont été massacrés en 1988 en Iran se font de plus en plus fort.

Jean-Pierre Muller : le régime des mollahs, ce n'est pas l'Iran !

Jean-Pierre Muller : le régime des mollahs, ce n'est pas l'Iran !

Jean-Pierre Muller, maire de Magny-en-Vexin et co-président du Comité des maires contre l'intégrisme et pour les droits de l'Homme intervenait le samedi 10 septembre à une cérémonie, au bureau du Conseil national de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise, pour célébrer le succès de la réinstallation des habitants du camp Liberty.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés