Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Saba Haft-Baradaran, Achrafienne blessée, est décédée la nuit dernière. Le nombre des morts s’élève à 33

CNRI - La nuit dernière, Saba Haft-Baradaran, une des Achrafiennes blessées, est décédée faute d’avoir pu être soignée en absence de moyens médicaux. Ainsi le nombre des tués de l’attaque criminelle de Maliki contre Achraf se monte à 33, dont 8 femmes.

Au cours de l’attaque sauvage contre Achraf des forces aux ordres de Maliki, plus de 300 Moudjahidine d’Achraf ont été blessés. En raison du blocus médical inhumain en place depuis deux ans contre Achraf qui prive le camp de moyens médicaux, beaucoup de blessés sont dans un état gravissime. Quelques uns de ces blessés sont morts hier.

La Résistance iranienne tout en soulignant la responsabilité des forces américaines dans la protection des Achrafiens, en empêchant notamment le nombre de tués d’augmenter, souligne la nécessité de transférer les blessés à l’hôpital des forces américaines proche d’Achraf.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 9 avril 20

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés