Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Les criminels sont au pouvoir en Iran

Les criminels sont au pouvoir en Iran

Par Mohammad Sadat Khansari

Le massacre de 1988 en Iran est un des crimes les plus atroces commis dans l’histoire moderne Pendant l’été de cette année-là, le Guide suprême iranien avait lancé une fatwa demandant l’exécution des prisonniers politiques et des dissidents. Environ 30 000 personnes ont été exécutées, pour la plupart des membres de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), la principale opposition au régime iranien.

La calamité des exécutions en Iran

La calamité des exécutions en Iran

Le régime iranien est connu pour la répression des Iraniens et son flagrant déni des droits humains. Les organisations internationales des droits humains ont demandé au régime de mettre fin au traitement inhumain des prisonniers, à ses punitions médiévales, à sa répression, sa censure, etc.

Vidéo - ONU/ Genève : 30e anniversaire du massacre de 1988 en Iran

ONU/ Genève : 30e anniversaire du massacre de 1988 en Iran

Vendredi, 14 septembre 2018, 30 ans après le massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran en 1988, une conférence s'est tenue au siège européen des Nations Unies à Genève. Cette conférence était parrainée par les organisations non gouvernementales suivantes : France Libertes, Fondation de feu Danielle Mitterand ; Parti radical non-violent, transnational et transparent ; Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples – MRAP ; Women's Human Rights International Association – WHRIA ; International Educational Development – IED.

Province du Sistan-et-Baloutchistan: sang et douleur en Iran

Province du Sistan-et-Baloutchistan: sang et douleur en Iran

La province iranienne du Sistan-et-Baloutchistan est sans aucun doute au cœur de chaque conversation sur la pauvreté, la malnutrition, le manque d'infrastructures, le manque d'eau, le chômage et les difficultés d'accès à l’éducation en Iran.

Iran : 11 exécutions dans les prisons de Zahedan et de Gohardasht

Iran : 11 exécutions dans les prisons de Zahedan et de Gohardasht

Le 3 et le 5 septembre, le régime cruel des mollahs a exécuté onze prisonniers dans sa frénésie meurtrière en Iran qui détient le record mondial du nombre d’exécutions par habitant. Trois de ces prisonniers ont été envoyés à la potence à la prison de Zahedan à l’aube du lundi 3 septembre. Agés de 21 à 24 ans, ils avaient été condamnés à la peine capitale pour le meurtre d’un officier de police.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés