lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsÀ la mémoire héroïque de Gholamreza Khosravi, 4 ans après son exécution...

À la mémoire héroïque de Gholamreza Khosravi, 4 ans après son exécution par le régime iranien

Gholamreza_Khosravi-iran

Gholamreza Khosravi était un prisonnier politique de 49 ans originaire de la ville d’Abadan, dans le sud-ouest de l’Iran, et un sympathisant de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI).
Khosravi a été arrêté pour avoir apporté un soutien financier à la chaîne de télévision de la Résistance iranienne, « Simay-e-Azadi » (qui signifie « Voix de la liberté » en persan), et accusé d’avoir coopéré avec l’OMPI.

Il a été condamné à six ans de prison, dont trois ont été suspendus par la suite, mais avec l’intrusion des procureurs (de Kerman et d’autres régions du pays) et l’influence des agents de sécurité, le verdict a été modifié par des procédures tout à fait illégales.

Il a passé 40 mois en isolement cellulaire dans divers centres de détention, notamment au ministère du Renseignement de Kerman, à la section 64 du ministère de la Défense et la section 240 de la prison d’Evine.

Le 31 mai 2014, Amnesty International s’est prononcé sur le cas de Khosravi et a décrit sa condamnation comme une « violation des lois internationales et nationales ». L’organisation a également exhorté le régime des mollahs à arrêter immédiatement son exécution ; Hasibeh Haj-Saraei, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord, a annoncé : « Les autorités iraniennes sont sur le point d’exécuter un homme qui s’est vu refuser un procès équitable. »

Malgré ces efforts, la peine de Khosravi a été maintenue, et il a été pendu dans la nuit du 1er juin 2014.

Après son exécution, qui a eu lieu dans les jardins Rezvan d’Ispahan et dans des conditions très strictes, Khosravi a été enterré en présence de ses parents.

Le peuple iranien le considère comme un héros et un symbole de persévérance sur les principes de liberté et de démocratie, qui a courageusement sacrifié sa vie et ne s’est jamais rendu au despotisme religieux qui gouverne sa patrie.

Lire aussi: 

Face à l’exécution de Gholam-reza Khosravi après 12 années de prison et de torture en Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe