lundi, janvier 24, 2022

Encore une pendaison en Iran

 CNRI – Le régime des mollahs a pendu un jeune dans la ville de Chiraz dans le sud de l’Iran, a rapporté le quotidien officiel Khorassan. Le prisonnier, identifié uniquement par son prénom Amir Kh. a été pendu “en fin de semaine dernière” à la prison d’Adelabad, ajoute l’article. IL était accusé d’homicide.

Le 10 avril, Mohsen Eslamian, 21 ans, et Ali Asghar Pachtar, 20 ans – tous deux étudiants – et Rouzbeh Yahyazadeh, 32 ans, ont été pendus dans la même prison. L’an dernier, le régime les avaient accusés d’être “mohareb” ou “ennemis de Dieu”, de “répandre la corruption sur Terre” et les a accusé de “conspiration pour renverser le gouvernement ».

Depuis le début de 2009, une centaine de personnes ont été pendues en Iran. L’an dernier, l’Iran sous le régime des mollahs a atteint le plus haut taux d’exécutions par habitant avec plus de 340 exécutions.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe