vendredi, mai 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : les organisations qui utilisent Telegram pour leurs affaires administratives sont...

Iran : les organisations qui utilisent Telegram pour leurs affaires administratives sont inculpées

Iran : les organisations qui utilisent Telegram pour leurs affaires administratives sont inculpées

CNRI – Khoram Abadi, l’avocat général du régime iranien a déclaré : « Si nous apprenons que quelques organisations utilisent le réseau social Telegram pour leurs affaires administratives, alors elles seront inculpées et jugées. »

Selon l’agence de presse ISNA le 21 septembre, à côté d’une des activités secondaires du mémorandum de compréhension signé entre l’avocat général de l’Iran et la Malaisie, Khoram Abadi a déclaré aux journalistes que quelques organisations utilisaient le réseau social et qu’elles avaient été prévenues.

Il aurait souligné que s’il s’avérait que certaines organisations utilisaient cette messagerie (Telegram) dans leurs affaires administratives, elles étaient définitivement inculpées et jugées.

Il a ajouté : « J’ai entendu que dans certaines écoles affiliées au Ministère de l’Éducation, Telegram est utilisé entre les élèves et l’école et les parents et les professeurs. Je les avertis donc par la présente que l’utilisation de cette messagerie étrangère est interdite. »

Il est utile de rappeler que l’agence de presse du ministère des Renseignements « Mehr » a rapporté en juillet que près de 20 millions de personnes utilisent Telegram en Iran.

Il faut également noter que dans une tentative d’ouvrir la voie à la fermeture de Telegram, l’agence de presse Tasnim a cité Mahmood Vaezi, ministre du gouvernement Rohani pour la communication, le 23 août dernier : « Nous ne sommes pas d’accord avec les activités de Telegram en Iran. De plus, ce n’est pas acceptable pour la sécurité que les informations concernant 20 millions d’Iraniens soient gardées en dehors de l’Iran, donnant ainsi la possibilité de manipuler ces informations. »

 

Lire aussi

L’Iran planifie d’étendre des mesures misogynes et répressives aux universités

Iran – 4000 Iraniens de 15 à 25 ans se sont suicidés en un an

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe