jeudi, décembre 24, 2020
Accueil Actualités Actualités: Droits humains Iran : Plus de 96.900 décès dus au coronavirus dans 409 villes

Iran : Plus de 96.900 décès dus au coronavirus dans 409 villes

Agence ISNA, 30 aout : Il n’y a toujours pas de plan à Téhéran pour installer des poubelles séparées pour les déchets corona, les masques, les gants et les équipements de protection séparés et usagés, ce qui va aggraver l’épidémie.

Les facultés de médecine d’Ahwaz et d’Abadan ont signalé une augmentation des cas positifs et des hospitalisations (ISNA 29 aout, Javan 30 aout)

Le centre corona à Bouchehr : 52 patients sont en USI, dont 19 sous respirateur. Vendredi, cinq personnes sont décédées dans la province. L’une des victimes était une petite fille de 6 jours. (Javan, 29 aout)

La faculté de médecine de Hormozgan : 246 malades du coronavirus sont hospitalisés dans la province, dont 55 en USI. 22 d’entre eux sont dans un état critique. 691 personnes sont décédées jusqu’à présent

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 30 aout 2020, que le nombre de décès dus au coronavirus dans 409 villes d’Iran est malheureusement supérieur à 96.900. Le nombre de morts dans les provinces de Téhéran est de 23.545, Mazandaran 4693, Ispahan 4369, Lorestan 4217, Fars 2718, Kermanchah 2298, Kerman 1553, Khorassan du Nord 1534, Markazi 1251, Qazvine 834, Ilam 825 et Kohkilouyeh-Boyer-Ahmad 610.

Alors que les responsables et spécialistes du régime sont préoccupés par la montée de l’épidémie du coronavirus à la suite des célébrations de deuil religieux de Moharram, Rohani aujourd’hui « dans une conversation avec le ministre de la Santé et le ministre de l’Intérieur sur le strict respect des instructions sanitaires par les administrateurs, les prédicateurs, les pleureuses et les pleureuses de Muharram ont exprimé leur satisfaction et leur appréciation » et réciproquement « en réponse aux inquiétudes des ministres de la Santé et de l’Intérieur sur la nouvelle vague de voyages d’été, il a déclaré: Ceux qui ont voyagé pendant les dernières vacances ne devraient pas se permettre d’enfreindre les protocoles, cela a provoqué une nouvelle vague de coronavirus et a un impact négatif sur les efforts quotidiens et épuisants du personnel médical face à la deuxième vague de coronavirus. » Ainsi, Rohani, qui est bien conscient de l’escalade catastrophique de l’épidémie de coronavirus dans les semaines et les mois à venir en raison des politiques gouvernementales, veut disculper à l’avance les mollahs et leur appareil, et blâmer la population pour la prochaine vague de coronavirus.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 30 aout 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe