dimanche, avril 11, 2021
Accueil Actualités Actualités: Droits humains Le régime iranien arrête des chrétiens le jour de Noël

Le régime iranien arrête des chrétiens le jour de Noël

Le régime iranien arrête des chrétiens le jour de Noël

CNRI – Le régime fondamentaliste iranien a arrêté un groupe de chrétiens pratiquants iraniens le jour de Noël dans une église à l’intérieur d’une maison dans la ville de Shiraz, dans le sud de l’Iran. Le groupe de chrétiens s’était rassemblé vendredi dernier, le 25 décembre, pour fêter Noël lorsque des agents en civil du tristement célèbre ministère des renseignements et de la sécurité nationale (vevak) ont fait une descente dans l’église.

Les agents armés du vevak ont fouillé toute la maison et ont confisqué les objets personnels et l’antenne parabolique, selon les témoins oculaires, qui ont également déclaré que les agents se sont comportés de manière « offensante » envers les détenus.

Parmi les personnes arrêter se trouvait :

Une neuvième personne n’a pas été identifiée.

Mercredi 23 décembre, les agents du vevak ont arrêté M. Meysam Hojjati, un chrétien iranien lors d’une descente dans sa maison, dans la ville centrale d’Ispahan.

M. Hojjati a été roué de coups et menotté alors que sa maison était fouillée et mise sens dessus dessous par quatre agents en civil du vevak. Ses livres, son ordinateur, son téléphone portable et même ses décorations de Noël ont été confisqués. M. Hojjati avait déjà été arrêté par des agents du même ministère en mars 2012.

Après avoir entendu la nouvelle des arrestations de chrétiens, Shahin Gobadi du comité des Affaires étrangères du conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a déclaré mardi : « Il y a eu une détérioration constante des droits de l’Homme en Iran sous la présidence d’Hassan Rohani, notamment des exécutions et la répression de minorités religieuses et ethniques.

Ce n’est qu’un autre cas parmi tant d’autres. En fait, le régime clérical est un des régimes dans le monde qui viole le plus les droits des minorités religieuses notamment ceux des chrétiens. Le régime a institutionnalisé la répression du peuple iranien comme le principal outil pour sa survie. »

Dans ses vœux pour le Nouvel An et Noël aux chrétiens d’Iran et à travers le monde, le 24 décembre, Mme Maryam Rajavi, présidente élue du conseil national de la résistance iranienne (CNRI), a déclaré : « Je souhaite que 2016 soit une année d’unité et de victoire sur l’extrémisme islamique et particulièrement sur le fascisme dirigeant l’Iran et ses alliés perfides au Moyen-Orient qui ont fait germer les hostilités dans le monde. »

« Les musulmans et les chrétiens peuvent compter sur leurs valeurs communes pour se battre contre ceux qui veulent pervertir leur religion. »

« Espérons que les chrétiens en Iran, convertis par l’oppression des mollahs, seront soulagés et espérons également que l’Iran sera libéré de la dictature religieuse. »

Mme Rajavi a ensuite ajouté : « À cette occasion, j’en appelle à la communauté internationale pour former un front uni contre cette dictature religieuse en Iran et ses mandataires et milice en Syrie et en Irak et à combattre l’extrémisme islamique, les ennemis des vrais musulmans, des chrétiens et des adeptes d’autres religions. »

 

Lire aussi: 

NOËL : MARYAM RADJAVI ASSISTE À LA MESSE DE MINUIT À SAINT GERMAIN-DES-PRÉS

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe