mardi, janvier 18, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLes autorités carcérales refusent l’accès aux soins médicaux à un prisonnier politique...

Les autorités carcérales refusent l’accès aux soins médicaux à un prisonnier politique en Iran

L’état de santé du prisonnier politique Arash Sadeghi s’est fortement détérioré, mais les autorités carcérales lui refusent l’accès aux soins médicaux

Le prisonnier politique Arash Sadeghi (arrêté pour la première fois lors des protestations post-électorales en 2009) est actuellement détenu dans le quartier 350 de la sinistre prison d’Evine (au nord de Téhéran). Il souffre de plusieurs maladies (asthme, saignement de l’estomac, colite intestinale, maladie des reins) dont certaines sont dues à des grèves de la faim qu’il a observées en prison.

Depuis plus d’un mois, il est de nouveau en grève de la faim, cette fois-ci pour protester contre l’attestation de son épouse, Madame Golrokh Iraï. Monsieur Sadeghi et Madame Iraï sont privés de parloir.

L’état de santé de Monsieur Sadeghi s’est fortement détérioré et il doit être hospitalisé. Les autorités carcérales refusent à ce prisonnier politique l’accès aux soins médicaux dont il a besoin de façon urgente.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe