dimanche, octobre 25, 2020
Accueil Actualités Actualités: Droits humains Les Iraniens protestent contre l'exécution de Navid Afkari

Les Iraniens protestent contre l’exécution de Navid Afkari

Le régime criminel des mollahs en Iran a pendu Navid Afkari, un champion de lutte de 27 ans, samedi matin en Iran, provoquant l’indignation internationale.

Des milliers d’Iraniens en Iran et dans le monde et plusieurs gouvernements, organisations internationales et athlètes du monde entier s’étaient joints à l’appel pour sauver la vie de Navid.

Malgré cette campagne mondiale contre la condamnation à mort inhumaine de Navid Afkari, et malgré sa propre déclaration selon laquelle ses aveux avaient été obtenus sous la torture, le régime iranien a refusé de renoncer à l’exécution.

Navid, né à Shiraz, a été exécuté dans sa ville natale qui était l’une des villes qui se sont révoltées contre le régime iranien en novembre 2019. De nombreux jeunes ont été tués par le régime dans cette ville.

Téhéran a exécuté le champion de lutte Navid Afkari par crainte de la reprise des soulèvements. Navid était un exemple de la jeunesse désenchanté de l’Iran et son exécution va accroitre la colère de la jeunesse iranienne.

Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), a déclaré dans un communiqué : «a dictature religieuse sanguinaire en Iran s’est livrée à nouveau à un grand crime en exécutant Navid Afkari. Mais elle ne tardera pas à recevoir sa réponse du peuple iranien et de sa jeunesse insurgée, qui vont aviver les flammes du soulèvement pour le renversement. La jeunesse rebelle, en solidarité avec les habitants héroïques de la province de Fars, s’insurge contre le sang injustement versé de Navid Afkari. »

L’Iran pleure Navid et partage le chagrin de la famille Afkari alors que le monde est choqué par Khamenei et la barbarie du régime clérical.

Le fascisme religieux au pouvoir en Iran ne peut pas survivre un jour sans exécutions, torture et répression intérieure. En versant le sang de jeunes comme Navid Afkari, les mollahs cherchent à maintenir leur emprise sur le pouvoir.

Or, l’exécution de Navid Afkari ne fera qu’alimenter les flammes du soulèvement du peuple iranien et enverra le régime des mollahs à la poubelle de l’histoire.

Les opposants iraniens ont organisé des manifestations aujourd’hui dans divers pays pour condamner l’exécution de Navid Afkari.

Voici quelques rapports de ces manifestations:

Iranians, supporters of PMOI-MEK & the NCRI in Europe protest the execution of Navid Afkari

Paris, France: les partisans de l’OMPI et du CNRI ont organisé un rassemblement à Paris pour protester contre l’exécution de Navid Afkari.

Londres, Royaume-Uni: les sympathisants de la résistance iranienne protestent contre l’exécution brutale du jeune champion Navid Afkari avec le slogan de «A bas Khamenei» et «A bas Rouhani».

La Haye : des Iraniens, partisans du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) et de l’OMPI aux Pays-Bas, organisent un rassemblement de protestation devant l’ambassade du régime sanguinaire des mollahs à La Haye contre l’exécution brutale du champion de lutte Navid Afkari. Pour eux, « Ce régime est voué à l’effondrement ».

Bruxelles, Belgique: la communauté iranienne mènent une action urgente à Bruxelles devant l’ambassade des mollahs.

Oslo, Norvège: Les Iraniens d’Oslo protestent contre l’exécution de Navid Afkari et exhortent le ministère norvégien des Affaires étrangères à prendre des mesures énergiques et à adopter une position ferme.

Suède: marche devant le Parlement suédois en la mémoire du lutteur iranien Navid Afkari.

Les jeunes en Iran et les unités de résistance de l’OMPI ont envoyé des messages de solidarité et ont condamné l’exécution de Navid Afkari : «Nous n’oublierons pas, ni ne pardonnerons !»

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe