mercredi, mai 18, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsL'ISJ condamne l'attaque du régime iranien contre les civils au Sistan-Baloutchistan

L’ISJ condamne l’attaque du régime iranien contre les civils au Sistan-Baloutchistan

https://www.ncr-iran.org/fr/publications/livres/iranterrorisme-la-force-qods-des-pasdaran-une-organisation-terroriste-au-service-de-teheran/

Le Comité international en quête de justice (ISJ) a condamné l’attaque à l’artillerie du régime iranien contre les civils au Sistan-Baloutchistan. Des civils innocents ont été pris pour cible après des affrontements avec les forces de sécurité qui ont tenté d’arrêter plusieurs citoyens baloutches.

« Le peuple et les jeunes baloutches ont parfaitement le droit de se défendre contre les forces du CGRI lourdement armées », écrit le communiqué de l’ISJ à cet égard.

Ci-dessous le texte intégral de cette déclaration :

Selon des informations publiées sur les réseaux sociaux, les forces répressives du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) ont lancé une campagne de répression et tiré à balles réelles sur des innocents dans la région de Courine à Zahedan, dans la province iranienne du Sistan-Baloutchistan. L’attaque brutale a eu lieu le 1er janvier alors que les gens se rassemblaient pour protester contre le meurtre de leurs proches par le régime.

Des vidéos publiés sur les réseaux sociaux ont montré des véhicules militaires du régime transportant des armes se dirigeant vers cette région de Zahedan. D’autres rapports ont montré qu’à 9 heures du matin le 1er janvier, le régime a commencé ses attaques au canon contre les manifestants innocents. Jusqu’à présent, 3 personnes, dont une femme et un enfant de 12 ans, ont été tuées.

Le peuple et les jeunes baloutches ont parfaitement le droit de se défendre contre les forces du CGRI lourdement armées, comme ce fut le cas lors des grandes manifestations de février dernier dans la province du Sistan-Balouchistan, où, selon les rapports de l’ONU, au moins 10 coursiers de carburant dans la province à la frontière avec le Pakistan ont été abattus par les forces du CGRI, déclenchant des manifestations le 22 février dans la ville de Saravan et plusieurs autres villes de la province. Une fois de plus, lors de ces manifestations, les pasdarans et les forces de sécurité ont ouvert le feu avec des munitions mortelles sur les manifestants et les passants.

La province du Sistan Baloutchistan a été appauvrie par les politiques corrompues et répressives du régime. Aujourd’hui, le régime théocratique entend commettre un massacre à Zahedan, alors qu’il y a seulement deux semaines, les violations systématiques et flagrantes des droits humains en Iran ont été condamnées pour la 68e fois par l’Assemblée générale de l’ONU. Il est temps que la communauté internationale soutienne les protestations justes et légitimes du peuple iranien pour la liberté, la justice et les droits humains ainsi que pour son bien-être, et qu’elle demande des comptes aux dirigeants iraniens pour leurs crimes.

L’ISJ condamne fermement le meurtre des innocents dans la région de Courin à Zahedan et, dans un premier temps, exhorte le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme ainsi que les autorités de l’UE à prendre des mesures immédiates pour y mettre un terme.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe