mardi, juin 2, 2020
Accueil Actualités Actualités: Droits humains Un membre iranien du groupe de travail sur le coronavirus : 500...

Un membre iranien du groupe de travail sur le coronavirus : 500 000 personnes infectées en Iran

Dans une interview avec l’agence de presse IRNA, Hamid Souri, membre du groupe de travail sur le coronavirus en Iran, a déclaré que plus d’un demi-million de personnes auraient contracté le coronavirus en Iran.

“L’estimation initiale était qu’entre 30 et 60 pour cent de la population serait infectée par la maladie … L’estimation actuelle est qu’environ 500 000 personnes dans le pays ont été infectées par le coronavirus, a déclaré Souri. Mais ce n’est pas un chiffre précis parce que les cas plus modérés n’ont pas encore été identifiés et comptabilisés. ”

Ce membre du groupe de travail national sur le coronavirus parle d’un demi-million d’infections, alors que le chiffre officiel du régime iranien est 60 500. Le chiffre officiel de décès est 3739. De nombreuses sources indépendantes ont contesté ce chiffre.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) a pour sa part annoncé le 7 avril 2020 que le coronavirus avait coûté la vie à plus de 20 400 personnes dans 245 villes d’Iran.

Les sources de l’ompi sont des témoins oculaires dans les villes et provinces, les unités de résistance de l’ompi, les reporters de Simaye-Azadi ( la chaine TV de la Résistance), les partisans de la Résistance iranienne dans le pays. Ces sources ont communiqué leurs chiffres au réseau de l’OMPI à l’intérieur du pays, qui a à son tour a vérifié et compilé ces chiffres. De toute évidence, ces chiffres n’incluent pas toutes les victimes à l’échelle nationale. Le nombre réel pour tous les villes et villages est beaucoup plus élevé.

Contrairement aux mensonges du président du régime, Souri a décrit la situation en Iran comme «inquiétante» et a averti que la nouvelle courbe du coronavirus dans les provinces de Khorasan Razavi, Azerbaïdjan occidental, Bushehr, Khuzestan, Kermanshah et Semnan est à la hausse.

“La courbe des coronavirus ne s’est aplatie dans aucune des 31 provinces du pays”, a déclaré Souri à l’agence de presse officielle du régime.