Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran : Une militante des droits civiques emprisonnée écrit une lettre ouverte

Iran : Une militante des droits civiques emprisonnée écrit une lettre ouverte

Atena Daemi est une militante des droits civiques qui a été arrêtée le 21 octobre 2014. Elle a immédiatement été mise à l'isolement où elle est restée 86 jours avant d'être transférée dans la partie réservée aux femmes de la célèbre prison d'Evin, à Téhéran. Au mois de mai suivant, elle a été accusée d'insulte au Guide suprême du pays, de propagande contre le régime, de rassemblement et de collusion contre la sécurité nationale. Le juge Moghiseh, de la Division 28 de la Cour révolutionnaire, lui infligea une peine de 14 ans d'emprisonnement.

Amnesty International : l’exécution d’une victime de violences domestiques en Iran est odieuse

 l’exécution d’une victime de violences domestiques en Iran est odieuse

Amnesty International a qualifié d' « odieuse » l'exécution par l'Iran d'une femme kurde de 24 ans, qui était victime de violences domestiques et sexuelles.

Zeinab Sekaanvand, qui a été exécutée mercredi matin à la prison centrale d'Oroumieh, dans la province d'Azerbaïdjan occidental, avait été condamnée à mort en application du « Ghessas » (droit du talion) en octobre 2014 au terme d'un procès qu'Amnesty International a qualifié de « gravement injuste », où elle a été condamnée pour le meurtre de son mari à 17 ans seulement.

Le fléau des suicides en Iran

Le fléau des suicides Iran

Alors que la crise politique, sociale et économique s'aggrave en Iran, le taux de suicide ne cesse de faire des ravages. Il devient de plus en plus désespérant de vivre sous la férule des islamistes et ce n'est pas seulement un groupe démographique particulier qui est touché par le fléau.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés