samedi, juin 19, 2021
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : L'agacement des mollahs devant toujours plus d'étudiantes dans les universités

Iran : L’agacement des mollahs devant toujours plus d’étudiantes dans les universités

CNRI – S’efforçant d’empêcher les femmes de dominer les universités, le régime iranien va imposer un quota de 30% d’hommes et 30 % de femmes au minimum dans les cours universitaires.

Abdul-Rassoul Abbaspour, le chef de l’organisation des tests universitaires a déclaré : "l’année prochaine, 30% des places seront allouées aux hommes, et 30% aux femmes, le reste se donnera sur concours", a-t-il annoncé à l’agence de presse officielle Mehr lundi 26 février. 

CNRI – S’efforçant d’empêcher les femmes de dominer les universités, le régime iranien va imposer un quota de 30% d’hommes et 30 % de femmes au minimum dans les cours universitaires.

Abdul-Rassoul Abbaspour, le chef de l’organisation des tests universitaires a déclaré : "l’année prochaine, 30% des places seront allouées aux hommes, et 30% aux femmes, le reste se donnera sur concours", a-t-il annoncé à l’agence de presse officielle Mehr lundi 26 février

La source de cette préoccupation soudaine se trouve dans l’augmentation du nombre d’étudiantes dans les facultés de médecine du pays; car c’est un cauchemar pour un mollah que d’être envoyé vers un médecin femme pour se faire soigner.  

L’agence de presse Mehr a cité Pour Abbas annonçant que les femmes constituaient 60 % des nouveaux inscrits en pharmacie et en dentaire.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe