mercredi, mai 18, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesLancement d’une unité de patrouille spéciale contre les femmes

Lancement d’une unité de patrouille spéciale contre les femmes

Lancement d’une unité de patrouille spéciale contre les femmes

CNRI – Le procureur du régime iranien à Qom a annoncé la création d’une patrouille spéciale contre les femmes, qui fera le tour des lieux publics qu’elles fréquentent. Selon les autorités judiciaires, « en lien avec l’expansion de la culture du hijab, la patrouille spéciale pour les femmes du bureau du procureur de Qom, avec la supervision des femmes policiers, se rendra dans les lieux publics fréquentés par les femmes tels que les piscines (pour femmes), les galeries, les salles de sport, les coiffeurs, etc. »

Selon l’agence de presse gouvernementale et le club des jeunes journalistes, Mahmoud Kahe, le procureur de Qom, a déclaré : « La patrouille spéciale des femmes du bureau du procureur se rendra dans des lieux publics pour les femmes et dans le cas du non-respect des actes de chasteté, nous nous occuperons des accusées. »

Afin de réprimer de plus en plus les femmes et les filles en Iran, il a affirmé que cette mesure était dans le même esprit que l’expansion de la culture du hijab et de la chasteté dans la société et que cela créerait une paix durable et la stabilité dans la province.

Malgré les lois rendant obligatoire le port du voile et la répression des femmes et des filles iraniennes sous ce prétexte, une large proportion des femmes, notamment des jeunes générations, a toujours résisté au port du voile obligatoire et l’a contourné de différentes manières.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe