lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesUne responsable du régime iranien a déclaré: « Le pouvoir judiciaire doit...

Une responsable du régime iranien a déclaré: « Le pouvoir judiciaire doit s’occuper des activistes de l’égalité des genres »

CNRI – Minoo Aslani, responsable de la branche féminine de la force paramilitaire « Basij », a déclaré: L’engagement du régime iranien envers les Nations Unies pour la concrétisation de «l’égalité des genres » est «inconstitutionnelle»! Et a demandé au pouvoir judiciaire de lutter contre ces tentatives.

Estimant toutes les tentatives pour à créer « l’égalité des genres » en Iran comme étant «contraire aux intérêts des femmes». Elle a poursuivi en disant: «Cette mentalité actuelle de « l’égalité des genres », [veut] déformer l’identité des femmes iraniennes en abusant des problèmes des femmes, selon ce qu’a rapporté l’agence de presse officielle« Mehr » le samedi 3 décembre, à une conférence de presse.

Minoo Aslani a également critiqué la campagne des Nations Unies « Color The World Orange» à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, disant que cette campagne appelle les femmes «à ne pas exprimer leur affection et leur amour pour leur famille».

Aslani a frappé les responsables du régime et a demandé: «Pourquoi devront-ils s’engager à l’ONU, pour accomplir « l’égalité des genres » dans les 15 prochaines années? »

Elle a ajouté: « on entend qu’un « protocole d’entente » a été signé sur des emplois à répartir équitablement entre hommes et femmes. Cela est contraire à la dignité des femmes. »

Elle s’est également plainte et a demandé pourquoi certaines personnes sont contre le mariage des filles de 17 ans et le considèrent comme un exemple de violence contre les femmes? Et a poursuivi: « Le mariage des filles à un jeune âge est un honneur et le pouvoir judiciaire devrait promouvoir une telle « pensée » au sein de la société.

Elle a affirmé que certains questionnaires ont été distribués pour évaluer les performances des différents organismes officiels sur « l’égalité des genres », ce qui est «inconstitutionnel» et «le pouvoir judiciaire doit agir».

Les femmes qui travaillent dans un environnement mixte sont un exemple de «violence» contre les femmes et un problème qui nuit à la sécurité des femmes, allégua Minoo Aslani.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe