Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Les ONG demandent le renvoi des agents du régime iranien d’Irak

Les ONG demandent le renvoi des agents du régime iranien d’Irak

CNRI – L’Association européenne pour la liberté en Irak basée à Bruxelles (EIFA) demande que les « agents et les mandataires » du régime iranien soient renvoyés du gouvernement irakien et de ses forces de sécurité. Le texte suivant est la déclaration du président de l’EIFA, Struan Stevenson, dimanche :

Le 24 avril 2016

Irak : Appel à de nouvelles élections après la formation d’un nouveau gouvernement de technocrates

L’Association européenne pour la liberté en Irak (EIFA) soutien la formation du gouvernement technocrate en Irak et insiste sur les deux points suivants, afin d’instaurer la paix, la démocratie et la prospérité dans le pays :

Premièrement : renvoyer les agents et les mandataires du régime iranien de la nouvelle composition du gouvernement tout comme au sein des forces militaires et de sécurité. Cela doit inclure les milices pro-Iran qui ont été les forces principales créatrices de tensions et de guerres sectaires.

Deuxièmement : Tenir des élections anticipées sous la supervision des Nations-Unies, sans l’intervention et l’influence du régime iranien et de ses mandataires. Les élections de 2014, sous la juridiction de Nouri Al-Maliki, ne représentent en aucun cas le souhait démocratique du peuple irakien, car il fut la marionnette du régime iranien et était à sa botte.

Struan Stevenson
Président de l’Association européenne pour la liberté en Irak (EIFA)

Struan Stevenson était un eurodéputé conservateur au Parlement européen de 1999 à 2014. Il a été président de la délégation du Parlement pour les relations avec l'Irak de 2009 à 2014. Il est président de l'Association européenne pour la liberté en Irak.

 

Lire aussi: 

Les États-Unis et le CCG mettent en garde contre le comportement "déstabilisateur" du régime iranien

La Jordanie et l’Arabie Saoudite rejettent « l’ingérence » du régime iranien

 

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés