Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le président albanais soutient l'expulsion des diplomates terroristes du régime iranien

Le président albanais soutient l'expulsion des diplomates terroristes du régime iranien

Le président albanais Ilir Meta a exprimé son soutien à la récente décision d'expulser les diplomates terroristes du régime iranien de ce pays. Meta a soutenu samedi la décision du ministère albanais des Affaires étrangères concernant l’expulsion de l'ambassadeur de Téhéran et d'un diplomate.

Il est à noter que mercredi, le ministère albanais des Affaires étrangères a déclaré que la raison de cette expulsion était l'implication des deux individus dans des activités menaçant la sécurité du pays.

Dans une interview accordée le même jour, le ministre albanais de l'Intérieur, Sandër Lleshaj, a fait des remarques importantes sur l'expulsion de l'ambassadeur du régime iranien et responsable des services de renseignement et de la sécurité au ministère iranien en Albanie.

Il a déclaré : « Le régime iranien est reconnu comme le principal État parrain du terrorisme dans le monde. »

« L'Organisation des Moudjahidines du peuple d'Iran (OMPI) a été menacée dans d'autres pays. C'est une méthode utilisée par les agents de sécurité du régime iranien sous couvert diplomatique. Nous ne considérons pas l'OMPI comme une menace pour la sécurité de l'Albanie. Telle est la position du gouvernement albanais, de la police et des responsables de la sécurité. Notre point de vue sur l'OMPI est sans parti pris ni préjugé. Ce sont des amis qui ont été accueillis en Albanie et cela n'a rien à voir avec leurs activités politiques. »

Le chef du parti démocratique albanais Lulzim Basha, chef de l'opposition, a également exprimé son soutien à cette décision d'expulser les terroristes diplomates du régime iranien, selon Albania Daily News. Basha a soutenu la décision du gouvernement et a qualifié les activités de ces deux personnes de dangereuses pour la sécurité nationale de l'Albanie.

« Au nom du Parti démocrate et de l'opposition albanaise, j'exprime mon soutien à la décision du gouvernement d'annoncer les diplomates iraniens comme des éléments indésirables et de soutenir les mesures visant à assurer leur expulsion. Ils ont mené des activités en violation de leur « statut diplomatique » et ont mis en danger notre sécurité nationale. Le Parti démocrate considère que les structures gouvernementales de sécurité nationale, les engagements permanents et la coopération honnête avec nos alliés sont la seule solution pour prévenir et neutraliser de telles mesures sur le territoire de la République d'Albanie. »

L'Albanie a expulsé l'ambassadeur d'Iran et un autre diplomate pour « atteinte à sa sécurité nationale », a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères, selon Reuters.

Le conseiller américain pour la sécurité nationale John Bolton a soutenu la décision de l'Albanie. Il a affirmé dans un message sur Twitter : « Le Premier ministre albanais Edi Rama vient d'expulser l'ambassadeur iranien, signalant aux dirigeants iraniens que leur soutien au terrorisme ne sera pas toléré. »

Il a déclaré : « Nous soutenons le Premier ministre Rama et le peuple albanais dans leur lutte contre le comportement imprudent de l'Iran en Europe et dans le monde entier. »

Depuis que l'Albanie a accepté des membres de l'OMPI sur son sol, le régime iranien a été impliqué dans des mesures visant à discréditer et diaboliser ce groupe, selon Reuters.

 

 

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés