Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

La population irakienne boycotte les produits fabriqués en Iran

La population irakienne boycotte les produits fabriqués en Iran

Par Mahmoud Hakamian 

A travers une vaste campagne sociale, les Irakiens ont appelé au boycott des produits fabriqués par l'Iran sur le marché irakien. A travers un hashtag "let it rot" fait circuler sur les médias sociaux, les Irakiens appellent à un boycott de tout ce qui se trouve sous la marque "made in Iran".

Les militants irakiens ont tweeté que la campagne visait à sanctionner économiquement Téhéran et à exercer des pressions économiques dans l’espoir de limiter l’intervention de ce dernier en Irak.

Ils affirment également avoir pour objectif d'améliorer les produits locaux afin de sauver l'économie irakienne en ruine.

Le soulèvement populaire en Irak a été témoin d'une opposition écrasante et furieuse contre les interventions du régime iranien en Irak. Des manifestants de différentes villes comme Bagdad, Kerbala, Najaf et Bassora ont scandé des slogans explicites contre Ali Khamenei, le guide suprême des mollahs, et Qassem Soleimani, commandant en chef de la Force Qods des gardiens de la révolution (IRGC), très détesté.

Des manifestants en colère ont déchiré le drapeau du régime des mollahs ainsi que des affiches de Khamenei et de Soleimani et les ont incendiées. Ces derniers jours, de nouvelles informations sur l’implication directe du régime des mollahs et l’intervention personnelle de Soleimani dans la répression des manifestations antigouvernementales circulent en Irak.

Ces dernières années, le marché iraquien a été rempli de marchandises en provenance de pays voisins, les produits iraniens représentant la part du lion en termes de quantité, en raison de leurs prix bas et de leur qualité médiocre.

Selon l'agence de presse iranienne Tasnim, affiliée à la tristement célèbre force Qods des Gardiens de la révolution, pas moins de neuf milliards de dollars de marchandises ont été exportées d'Iran en Irak entre mars 2018 et 2019, comprenant pratiquement tout, des voitures aux produits en plastique, matériaux de construction aux légumes et produits laitiers.

Selon les chiffres des Nations Unies, en 2017, environ 20% des exportations iraniennes vers l’Iraq étaient des produits en plastique, 8% des produits alimentaires et 6% des fruits et des dérivés de fruits.

La campagne «let it rot» (laisser pourrir) est une manifestation de la colère générale à l’encontre de l’intervention iranienne en Irak et de la participation croissante des milices soutenues par Téhéran à la répression du mouvement populaire.

Les utilisateurs du réseau social irakien ont écrit: «N'achetez aucun produit iranien. Commençons par nous opposer à l’Iran à partir de ce point », car l’Iraq est un pays où la plupart des produits de base sont importés d’Iran.

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés