lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeL’Iran est en désaccord avec la Russie lors du sommet sur la...

L’Iran est en désaccord avec la Russie lors du sommet sur la Syrie à Astana

L’Iran est en désaccord avec la Russie lors du sommet sur la Syrie à Astana

CNRI – Mercredi 18 janvier 2017, l’agence de presse Tasnim a rapporté que : « À la suite de la possible présence des forces américaines à la conférence de paix pour la Syrie au Kazakhstan, à Astana, le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif qu’il était contre la présence américaine et que les États-Unis n’étaient pas invités à participer au sommet. »

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov a exprimé plus tôt les perspectives de coopération avec le prochain gouvernement américain. Il a également accueilli les États-Unis à participer au sommet.

Le sommet d’Astana est initié par la Russie, la Turquie et est tenu après que les deux pays aient réussi à établir un cessez-le-feu en Syrie. Javad Zarif a pris position contre la présence des États-Unis lors du sommet tout comme contre les remarques de Lavrov.

Les États-Unis ont confirmé qu’ils allaient participer au sommet d’Astana qui se tiendra le 23 janvier 2017. Le gouvernement de Donald Trump a souligné qu’il prendrait part également à la conférence. De plus, le porte-parole du département d’État américain a déclaré que Washington n’avait pas encore reçu d’invitation officielle afin d’assister au sommet d’Astana.

Un membre officiel de l’opposition syrienne a déclaré mardi 17 janvier 2017 que les groupes de combattants ont décidé d’assigner le chef de la coalition Jaysh al-Islam, Mohammed Alloush en tant que chef des négociations au sommet d’Astana.

Les combattants syriens ont annoncé plus tôt qu’ils allaient participer au sommet d’Astana afin de repousser le rôle criminel du régime iranien.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe