mardi, novembre 30, 2021
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe régime iranien est mal placé pour parler de stabilité et de...

Le régime iranien est mal placé pour parler de stabilité et de sécurité en Syrie (ministre saoudien)

Le régime iranien est mal placé pour parler de stabilité et de sécurité en Syrie (ministre saoudien)

Le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite, Adel al-Jubeir, a affirmé que le régime iranien est très mal placé pour parler de stabilité et de sécurité au Yémen ou en Syrie. M. al-Jubeir a fait ces déclarations lors d’une une interview avec la chaîne télévisée « Al-Arabiya News Channel », en marge de l’Assemblée Générale de l’ONU qui a eu lieu cette semaine à New York. Il a tenu ces propos en réaction des déclarations du président du régime iranien, Hassan Rohani, à la tribune de l’ONU.

 

Le régime iranien fourni un soutien financier et militaire à la dictature de Bachar El-Assad et les pasdaran participent activement dans la guerre civile qui se poursuit depuis 2011 en Syrie. Durant les quatre dernières années, plus de 240.000 personnes sont mortes en Syrie et quatre millions de personnes ont été chassées de leurs foyers.

« Il a été démontré que le régime iranien a militairement aidé les milices houthis au Yémen et que ce régime est la principale cause de la poursuite de la guerre civile dans ce pays », a déclaré M. Al-Jubeir à Al-Arabiya, en réaction aux récentes déclarations de Rohani. Ce dernier avait affirmé que son régime était prêt à « contribuer à une solution politique au Yémen ».

« L’Iran jette de l’huile sur le feu au Yémen, en fournissant des armes aux Houthis, en violation de la résolution n° 2216 du Conseil de sécurité de l’ONU. Leur dernière tentative date du samedi 27 septembre, date à laquelle un navire iranien chargé d’armes destinées aux Houthis a été intercepté. Donc, l’Iran est le dernier pays à pouvoir prendre la parole sur la stabilité et la sécurité au Yémen », a-t-il souligné.

Le ministre saoudien des affaires étrangères a ajouté : « En ce qui concerne la situation en Syrie, si l’Iran n’était pas présent dans ce pays, il n’y aurait pas autant de destructions, de dévastations et de morts. Le régime iranien soutient le régime de Bachar El-Assad en envoyant plusieurs milliers de miliciens iraniens vers la Syrie. Ce régime a également enrôlé des miliciens du Hezbollah et des miliciens recrutés dans d’autres pays de la région et les utilise pour défendre le régime de Bachar El-Assad en Syrie. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe