vendredi, août 12, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsDans le monde entier, les Iraniens et les partisans de l’OMPI se...

Dans le monde entier, les Iraniens et les partisans de l’OMPI se rassemblent en solidarité avec Abadan

Dans le monde entier, les Iraniens et les partisans de l’OMPI se rassemblent en solidarité avec Abadan

Ces derniers jours, des Iraniens et des partisans de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) ont organisé des manifestations dans le monde entier pour exprimer leur solidarité avec leurs compatriotes disparus. Ils ont également exprimé leur sympathie envers la population d’Abadan, dans le sud-ouest de l’Iran, où des dizaines de personnes ont été tuées à la suite de l’effondrement de la tour Metropol la semaine dernière.

Lundi et mardi, les Iraniens épris de liberté et les partisans de l’OMPI se sont rassemblés dans plusieurs villes d’Europe et d’Australie. Ils ont également organisé des manifestations de solidarité avec le peuple d’Abadan à Paris, Bruxelles, Oslo, Göteborg, Sidney, Berlin, Hambourg, Cologne, Zurich et Arhus, en brandissant des banderoles et des pancartes soutenant le soulèvement du peuple iranien et condamnant la répression violente du régime iranien contre les manifestants.

En outre, les 28 et 29 mai, les partisans de l’OMPI et les Iraniens de Bruxelles, Amsterdam, Hanovre, Hambourg, Toronto et Vancouver se sont réunis en solidarité avec le peuple d’Abadan et d’autres villes d’Iran, qui se soulève contre la théocratie au pouvoir. Ils ont brandi des banderoles exhortant la communauté internationale à cesser de négocier avec le fascisme religieux de l’Iran et à soutenir l’aspiration du peuple iranien à la liberté et à la démocratie.
Il convient de noter que les agents de l’Iran ont attaqué la manifestation des partisans de l’OMPI en Belgique le 29 mai. Cette attaque était une réaction désespérée aux manifestations de solidarité avec le peuple d’Abadan qui ont eu lieu dans tout l’Iran et aux quatre coins du monde. Selon la déclaration de la Résistance iranienne à ce sujet, « confondant les rues de Bruxelles avec Abadan, les agents du régime ont attaqué et blessé plusieurs manifestants qui ont repoussé leur assaut. La police belge a arrêté les agents. »

« L’attaque des agents contre le rassemblement des partisans de l’OMPI à Bruxelles est le revers de la tentative d’attentat à la bombe contre le rassemblement annuel de la Résistance iranienne en 2018 par un diplomate-terroriste du régime et ses trois complices détenteurs de passeports belges », ajoute le communiqué.

Contexte

Des manifestations ont éclaté à Abadan lorsque l’immeuble inachevé de dix étages Metropol s’est effondré, faisant des dizaines de morts et de blessés. Les responsables du régime ont refusé d’aborder cet incident tragique, ce qui a renforcé la haine de la population à l’égard du régime, car le bâtiment avait été construit par un individu ayant des liens étroits avec le régime.

Au lieu de venir en aide à la population, et alors que d’autres résidents étaient encore coincés sous les décombres, le régime théocratique a dépêché sur les lieux des unités spéciales répressives. En réponse, les habitants d’Abadan sont descendus dans les rues en scandant des slogans contre le régime. Ces manifestations se sont rapidement propagées à travers l’Iran, montrant une fois de plus l’état instable de la société iranienne.

Le lundi 30 mai au soir, les protestations sont entrées dans leur deuxième semaine. Dans différentes villes du pays, les gens ont exprimé leur haine envers les responsables criminels du régime. Ils ont scandé des slogans tels que « Mort au dictateur », « Condoléances à Abadan » et « Notre ennemi est ici. Ils mentent en disant que c’est l’Amérique ». Ils ont bloqué les routes en brûlant des pneus dans certaines rues et se sont heurtés aux forces de répression. Le régime a utilisé des balles réelles et des gaz lacrymogènes contre des manifestants non armés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe