mardi, octobre 20, 2020
Accueil Actualités Actualités: Iran Protestations Des députés britanniques soutiennent les manifestants en Iran

Des députés britanniques soutiennent les manifestants en Iran

Des députés britanniques soutiennent les manifestants en Iran

Par Hamideh Taati

Dans un message vidéo, M. Matthew Offord, membre du Parlement britannique de Hendon, a exprimé son soutien au soulèvement en Iran qui a laissé plus de 1000 martyrs. Voici le texte de son message :

Ces derniers jours, nous avons assisté à des manifestations contre la hausse du pétrole et de nombreuses personnes ont été tuées dans la répression qui a suivi. Après les élections générales (en GB), c’est une question que j’ai l’intention de soumettre au Foreign Office. Nous voulons certes prendre des mesures contre les mollahs, non seulement avec des sanctions, qui relèvent du Plan d’action global commun, mais nous voulons nous assurer que non seulement le Plan conjoint n’est pas violé, mais plus important encore, nous voulons que la population iranienne soit traitée avec respect et dignité.

Nnous continuons à vous soutenir, ainsi que vos camarades du monde entier, qu’ils se trouvent au camp d’Achraf ou ailleurs dans le monde.

En outre, dans un message, M. Roger Lyons, membre du Parlement du Royaume-Uni, a exprimé sa solidarité avec le peuple iranien et son soulèvement en cours dans plus de 187 villes. Il a également exprimé son soutien à Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne. Le texte de son message :

Ce qui se passe actuellement en Iran devrait éveiller la conscience de l’ensemble du monde et des réactions devraient émaner non seulement du gouvernement britannique et de l’Union européenne, mais également des États-Unis et même des Nations Unies.

Le régime iranien attaque brutalement les civils dans plus de 180 villes, la population y est brutalisée, des centaines de personnes sont tuées, alors que nous parlons, les gens sont attaqués dans les rues des villes et villages iraniens. Des milliers de personnes sont blessées et la façon dont le régime traite sa population n’est pas civilisée. C’est un crime contre l’humanité. Je pense que la manière dont le régime a augmenté le prix de l’essence sans consultation, trois fois plus, dans un pays où le transport est crucial et où il aura un impact sur le prix de nombreuses autres choses, la nourriture de base et le reste, c’est traiter les gens avec mépris. Ils n’ont pas de droits démocratiques, ils n’ont pas de droits civils, ils n’ont pas de droits de l’homme. C’est une dictature répressive, et elle montre son vrai visage en ce moment, en tuant, en brutalisant, en réprimant et en implorant le monde de venir au secours du peuple iranien. Je prie le monde de soutenir l’initiative de Mme Radjavi à Paris, dirigeante du CNRI. Elle a appelé à une action internationale. C’est essentiel, sinon nous laissons 83 millions de personnes à la merci d’un régime sanguinaire des mollahs

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe