lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLe ministre iranien de l'Education : « L'ennemi est très proche »

Le ministre iranien de l’Education : « L’ennemi est très proche »

Iran manifestation 480

Par Hamideh Taati
Selon l’agence de presse ISNA, le ministre iranien de l’Education (Mohammad Bathayi) a récemment demandé aux enseignants protestataires de garder à l’esprit que le pays est « en guerre ».

« Lorsque nos enseignants se rassemblent dans la rue, des dizaines d’autres se joignent également à nous pour exprimer toutes sortes d’autres préoccupations, a-t-il déclaré. Notre pays est en guerre et notre ennemi est plus proche de nous que jamais ; nous devons exprimer nos problèmes de façon un peu plus prudente. » (4 mai 2019)Il ajoute

De nombreux enseignants se plaignent du manque d’espace pour étudier, du manque d’équipement, des retards de paiement et du manque d’attention accordée aux retraités.

La déclaration de Bathayi a été faite 3 jours après la protestation des enseignants qui se sont rassemblés dans différentes villes de provinces pour appeler à « l’amélioration des moyens de subsistance des enseignants (aussi bien ceux en service que les retraités), à mettre un terme à la privatisation du secteur éducatif, à fournir une éducation gratuite de qualité à tous, à payer les retraités de manière équitable.

Ils ont également appelé à une meilleure couverture d’assurance, à de meilleures mesures de sécurité dans les écoles, à l’égalité des droits au sein du système éducatif, ainsi qu’à la libération des enseignants et des militants de l’éducation qui avaient été arrêtés lors des précédentes manifestations.

Ce n’est un secret pour personne que le système éducatif iranien est mal géré depuis des années et des milliers d’écoles sont démunies et ont besoin d’amélioration.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe