jeudi, juillet 9, 2020
Accueil Actualités Actualités: Iran Protestations Mohammad Mohaddessine : le régime cruel des mollahs au pouvoir en...

Mohammad Mohaddessine : le régime cruel des mollahs au pouvoir en Iran vit ses derniers moments

Mohammad Mohaddessine à la manifestation pour un Iran libre à Bruxelles

« Les mollahs et leurs alliés occidentaux pensaient qu’ils pouvaient éliminer la Résistance iranienne par leur immense pouvoir politique et financier et leur contrôle sur les médias ; c’est une politique ignominieuse qui a été utilisée à maintes reprises au cours des XXe et XXIe siècles, mais vous ne les avez pas laissés faire subir la même chose à la Résistance iranienne », a déclaré Mohammad Mohaddessine, président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI)

, lors de son intervention samedi à la manifestation pour un Iran libre à Bruxelles, qui coïncidait avec l’anniversaire de la tentative de coup d’État du 17 juin 2003 contre la Résistance iranienne.

Dans son intervention il a ajouté : « Aujourd’hui, le régime cruel des mollahs au pouvoir en Iran vit ses derniers moments, et le peuple iranien et sa Résistance sont déterminés à renverser ce régime et à établir un gouvernement populaire et démocratique dans notre pays enchaîné. Les unités de Résistance de l’OMPI en Iran sont en première ligne de notre lutte contre le régime. Ce sont elles qui organisent le soulèvement du peuple iranien. Vous, militants de l’OMPI, vous les accompagnez.

Chers compatriotes, le régime des mollahs est submergé par l’indignation croissante du peuple. Craignant la fin de l’ère de la complaisance, le régime tente de retrouver sa stabilité en intensifiant la répression, en attaquant les navires et en lançant des missiles et des drones. Mais ces actions ne feront qu’accélérer sa chute.

La récente attaque contre des pétroliers, alors que Khamenei rencontrait le Premier ministre japonais, a montré une fois de plus que les négociations et la complaisance avec le régime n’aboutiront à rien et produiront un effet totalement inverse.

La seule solution est le renversement de ce régime ; c’est un impératif pour la paix et la sécurité au Moyen-Orient et dans le monde.

Permettez-moi de rappeler à l’UE que le temps du régime est écoulé. Ne liez pas votre destin à ce régime moribond. Mettez un terme à la politique de complaisance. N’alimentez pas la machine de terreur et de guerre de ce régime.

Chers amis, sympathisants de l’OMPI, alors que nous nous préparons pour la marche, nous scandons ensemble : « A bas Khamenei, Vive, vive Radjavi. » Ces slogans terrifient sans aucun doute Khamenei et Rohani.

Je salue votre volonté de renverser le régime des mollahs. Je salue votre persévérance à soutenir la Résistance iranienne lorsqu’elle était encerclée de toutes parts. Et je vous félicite d’être ici aujourd’hui, d’avoir pris l’initiative de jouer votre rôle dans la campagne pour renverser le régime.

Comme Mme Maryam Radjavi l’a dit tout à l’heure, les unités de Résistance de l’OMPI sont la force clé de la résistance contre la théocratie au pouvoir en Iran, et vous êtes le prolongement de leurs rangs.

Chaque jour, le régime des mollahs sombre encore plus dans le marais de l’effondrement ; après 40 ans de meurtres et de crimes, il est maintenant coincé dans une impasse.

Le régime n’a pas la capacité de reculer dans son conflit avec les États-Unis, car s’il le fait, le peuple iranien, avec les unités de Résistance en tête, renversera le régime. De plus, le régime n’est pas assez fort pour affronter les États-Unis. Par conséquent, ce régime doit choisir entre deux maux le moindre.

Dans cette situation, le régime tente d’éviter son inévitable effondrement par le terrorisme et la diabolisation de la Résistance. Mais par vos efforts, vous avez déjoué les efforts du régime.

Le régime envoie ses agents en Iran pour diffuser de la propagande contre l’OMPI. Et il dépense des sommes astronomiques pour engager des agents bien connus à l’étranger pour diaboliser la Résistance iranienne. L’objectif est de dire que l’Iran n’a pas d’alternative et que le monde doit accepter et coopérer avec le régime des mollahs.

Le ridicule a atteint des extrêmes tels qu’un tribunal allemand a condamné Der Spiegel pour avoir répandu des mensonges contre la Résistance. L’antidote à la campagne de diabolisation est entre vos mains. Votre présence active prouvera au monde que le peuple iranien a choisi l’OMPI et le CNRI. C’est un message que vous transmettez avec votre présence quotidienne.

Les mollahs et leurs alliés occidentaux pensaient qu’ils pouvaient éliminer la Résistance iranienne par leur immense pouvoir politique et financier et leur contrôle sur les médias. C’est une politique ignominieuse qui a été utilisée à maintes reprises au cours des XXe et XXIe siècles. Mais vous ne les avez pas laissés faire subir la même chose à la Résistance iranienne. Au cours de la tentative de coup d’État du 17 juin 2003 contre notre mouvement de Résistance, la campagne de la liste des terroristes et bien d’autres événements marquants de l’histoire de cette Résistance, vous avez prouvé que la volonté de l’OMPI et de ses militants est inattaquable. Aujourd’hui, je veux vous dire que dans les derniers jours de ce régime, nous devons vaincre ces conspirations en cours et poursuivre ce combat sacré, qui est sans aucun doute une partie importante de la lutte pour renverser ce régime. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe