jeudi, octobre 22, 2020
Accueil Actualités Actualités: Iran Protestations New York : Des milliers d’Iraniens appellent au changement de régime en...

New York : Des milliers d’Iraniens appellent au changement de régime en Iran

New York : Des milliers d’Iraniens appellent au changement de régime en Iran

Par Mansoureh Golestan

Des milliers de membres de la diaspora iranienne se sont rassemblés devant les Nations Unies à New York le mardi 24 septembre pour dénoncer la présence du président du régime iranien à l’Assemblée générale des Nations Unies et faire entendre la voix des millions d’Iraniens qui souhaitent un changement du régime scélérat.

Les partisans du principal groupe d’opposition iranien, l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), ont appelé l’ONU et ses États membres à reconnaître le droit du mouvement de résistance démocratique du peuple iranien à renverser la dictature théocratique des mollahs.

Les manifestants ont scandé «À bas Rohani» et «À bas Khamenei», faisant référence au président du régime, Hassan Rohani, qui est à New York, et au guide suprême des mollahs, Ali Khamenei.

Des orateurs américains éminents, dont l’ancien maire de New York, Rudy Giuliani, et les anciens sénateurs américains Joe Lieberman et Bob Torricelli, ont pris la parole lors du rassemblement intitulé «Free Iran» organisé par l’Organisation des communautés irano-américaines (OIAC).

La dirigeante de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, a envoyé un message vidéo au rassemblement dans lequel elle a déclaré : « Votre rassemblement à New York est un Non Retentissant à la politique de complaisance, à la politique d’achat de chances pour un régime moribond et à la politique d’inaction vis-à-vis un Etat tortionnaire qui préserve son pouvoir par le biais de la guerre, du terrorisme et de la répression. »

“Votre rassemblement est un Non au maintien de la domination d’un groupe de criminels au pouvoir en Iran; Oui au renversement de ce régime par le peuple iranien et à sa Résistance organisée “, a ajouté Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).

Le régime des mollahs est faible et se trouve dans une impasse inextricable. Son aventurisme guerrière et ses actes déstabilisateurs dans la région s’étendent parce qu’à part la Résistance iranienne, personne n’a tenu tête au régime, alors que le peuple iranien est la première victime.

La solution décisive pour écarter le fascisme religieux est de le renverser. Et cela ne peut se faire qu’aux mains du peuple iranien et sa résistance organisée.

Mme Radjavi a ajouté: “Suite à la récente attaque du régime des mollahs en Iran contre les installations pétrolières saoudiennes, le véritable problème auquel le monde est confronté n’est plus de savoir qui a mené l’attaque, mais qu’il est nécessaire de faire progresser une politique décisive de fermeté contre ce régime. “

La politique de complaisance envers le régime iranien a favorisé les catastrophes et il n’y a qu’un seul moyen de réparer les dégâts: se tenir aux côtés du peuple iranien qui s’est levé pour déraciner le banquier central du terrorisme, a-t-elle déclaré.

« Le régime en Iran n’est pas capable de réforme ni de changement de comportement; il n’abandonnera jamais les armes de destruction massive, les violations des droits de l’homme et la promotion de l’intégrisme et du terrorisme; il s’enhardit dans la complaisance et ne comprend que fermeté et force. »

Maryam Radjavi a résumé les exigences du peuple iranien :

« Le Conseil de sécurité des Nations unies doit déclarer que le régime des mollahs est une menace pour la paix et la sécurité internationale. Le dossier des violations des droits de l’homme du régime, en particulier le massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988, doit être déféré à un tribunal international. “

«Evincer le régime des mollahs de la région et expulser ses milices inféodées d’Irak, de Syrie, du Yémen, du Liban et d’Afghanistan est un impératif urgent.»

“Nous exhortons tous les pays à rejoindre le front international contre le fascisme religieux. La communauté internationale doit reconnaître le droit de la Résistance du peuple iranien à renverser le fascisme religieux et à réaliser la liberté.”

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe