Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le soulèvement se répand en Iran

Soulèvement en Iran - No. 18

Incendie de véhicules gouvernementaux à Tuyserkan et à Kermanchah

L'ampleur de l’insurrection contre le régime des mollahs continue de s'étendre en Iran. A Tuyserkan, la population a hué l'unité anti-émeute qui cherchait à intimider les manifestants. Les nervis du régime ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, qui ont brûlé un véhicule gouvernemental en face du gouvernorat.

À Doroud, des manifestants courageux ont manifesté aux cris de « mort au dictateur », « La population est vigilant, elle soutien », « Chers concitoyens, joignez-nous ».

A Téhéran, sur la place Enqelab (révolution), la police a attaqué les manifestants qui scandaient « Mort au dictateur », et la situation s'est transformée en affrontements. A l'Université de Téhéran, alors que les forces de sécurité sont stationnées devant l'université, les étudiants scandent « Pas de détournement de fonds, pas de JCPOA, juste la Résistance ».

Sur la place Azadi à Kermanchah, la police a attaqué la foule et cela s'est transformé en affrontements. Les forces criminelles des pasdaran ont sévèrement battu et blessé les jeunes. Un véhicule du gouvernement a été incendié par des manifestants.

A Ardebil, les gardes anti-émeutes ont attaqué les manifestants à l'intersection de la place Khomeiny.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 31 décembre 2017

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés