Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran : Vingt-troisième jours de grève des commerçants à Baneh malgré les mesures répressives du régime

iran-baneh-480

Soulèvement en Iran - No. 151

Malgré les promesses creuses du régime iranien et les mesures répressives pour faire cesser la grève des commerçants de la ville kurde de Baneh, ces derniers ont poursuivi leur grève lundi pour protester contre la fermeture des postes frontaliers qui vise à empêcher les activités des porteurs de marchandises. C’est le vingt-troisième jour de leur grève courageuse.

Au cours des derniers jours, le régime a arrêté plusieurs grévistes. Vendredi soir 4 mai, des heurts ont éclaté entre les forces répressives et la population qui a duré jusqu'au matin. Au moins dix manifestants ont été arrêtés et plusieurs ont été blessés.

Tout en saluant la population et les commerçants en grève de Baneh, la Résistance iranienne appelle à la solidarité avec les familles des porteurs et des grévistes et demande aux défenseurs internationaux des droits de l'homme à intervenir pour la libération des personnes arrêtées.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 mai 2018

 

Lire aussi : 

Réaction de Maryam Radjavi au sujet de la flambée des manifestations populaires en Iran

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés
;