samedi, décembre 4, 2021
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes milliers d'Iraniens et des personnalités politiques suédoises ont condamné le rapport...

Des milliers d’Iraniens et des personnalités politiques suédoises ont condamné le rapport de HRW

ImageDans un rassemblement à Stockholm, des milliers d’Iraniens et des personnalités politiques suédoises ont condamné le rapport biaisé de HRW contre l’OMPI

Les participants ont soutenu le changement démocratique en Iran dirigé par Maryam Radjavi, et appelé au retrait de la marque de terrorisme de l’OMPI

ImageDans un rassemblement à Stockholm, des milliers d’Iraniens et des personnalités politiques suédoises ont condamné le rapport biaisé de HRW contre l’OMPI

Les participants ont soutenu le changement démocratique en Iran dirigé par Maryam Radjavi, et appelé au retrait de la marque de terrorisme de l’OMPI

Cet après-midi, des milliers d’Iraniens résidant en Suède ont pris part à une manifestation sur la place Sergel de Stockholm pour condamner la politique de complaisance vis-à-vis du régime des mollahs.
Ils ont aussi rejeté une intervention militaire étrangère comme moyen de changement et soutenu la Troisième Voie mise en avant par Maryam Radjavi, présidente de la République élue du Conseil national de la résistance iranienne, à savoir un changement démocratique par le peuple iranien et sa résistance.
Les manifestants portaient des drapeaux tricolores iraniens et brandissaient des portraits des dirigeants de la résistance. Ils ont appelé à la révocation immédiate de la marque de terroriste contre le principal mouvement de résistance, l’organisation des Modjahedines du peuple d’Iran (OMPI), estimant que cette marque constituait un obstacle majeur à un changement démocratique en Iran.
Les Iraniens ont aussi condamné le rapport biaisé que l’organisation américaine Human Rights Watch a établi contre l’OMPI, qu’ils considèrent comme un recueil de mensonges et d’accusations infondées fabriquées par le régime des mollahs et qui s’inscrit dans une campagne politique.
Pour les manifestants, le fait que le rapport interviennent au moment où le soutien augmente en Europe et aux Etats-Unis pour le retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme, et qu’il concorde avec la farce de l’élection présidentielle en Iran, montre qu’il s’inscrit dans une sale campagne pour maintenir l’OMPI sur la liste et qu’il vient au secours du régime des mollahs cerné de crise.
Ils ont aussi dénoncé les pressions exercées sur les réfugiés iraniens et les demandeurs d’asile, réaffirmant qu’elles étaient imposées par la politique de complaisance pour satisfaire les exigences des mollahs. Les manifestants ont appelé le gouvernement suédois à assurer l’hébergement nécessaire pour les réfugiés et les demandeurs d’asile.
Notant la possibilité croissante du régime des mollahs de se doter d’armes nucléaires et la détérioration de la situation des droits de l’homme en Iran, les manifestants ont souligné la nécessité d’adopter une politique de fermeté contre le régime de Téhéran.
Dans un message vidéo adressé aux manifestants, Mme Radjavi a réitéré l’illégitimité de la farce électorale à venir en Iran, soulignant que les Iraniens la boycotterait. « L’autre réalité, c’est que cette mascarade électorale équivaut à des funérailles de la politique de complaisance et des manœuvres de réforme au sein de la dictature religieuse. Cela signifie que la complaisance et les prétentions de réformes ne tiennent plus et que les mollahs n’ont plus de porte de sortie cette fois », a ajouté Mme Radjavi.
Elle a appelé la communauté internationale à rejeter la mascarade de l’élection présidentielle des mollahs en déclarant que ce scrutin est illégitime. Elle l’a exhortée à se tenir aux côtés du peuple iranien qui aspire à la démocratie et à la liberté.
Mme Radjavi a également condamné les pressions exercées contre les réfugiés et les demandeurs d’asile, en particulier les femmes, en Suède. « La politique de complaisance et la collaboration des Européens a rendu l’attitude de ces gouvernements vis-à-vis des demandeurs d’asile similaire à une attitude fasciste. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 mai 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe