vendredi, mai 20, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceJean-François Legaret : regardons avec lucidité la situation actuelle de l'Iran qui...

Jean-François Legaret : regardons avec lucidité la situation actuelle de l’Iran qui est intolérable

Jean-François Legaret : regardons avec lucidité la situation actuelle de l'Iran qui est intolérable
photo d’archive

La nouvelle année 2022 a été célébrée le 9 janvier dernier au siège de la Résistance iranienne à Auvers sur Oise, avec la participations des amis du peuple iranien et de son combat pour la liberté. Jean-François Legaret, maire du 1ᵉʳ arrondissement de Paris de 2000 à 2020, et d’autres personnalités et élus locaux du Val d’Oise sont intervenues
durant l’évènement en ligne aux côté de. Maryam Radjavi. Ils ont formulé le vœux que la nouvelle année sera celle de la victoire du soleil de la démocratie et la paix sociale
contre une dictature qui n’a apporté que misère et désolation pour le peuple iranien. La dirigeante du CNRI a interpelé les dirigeants européens et souligné que « le régime a
besoin de la bombe pour rester au pouvoir parce qu’il est en situation de renversement. Pour arrêter le programme de la bombe, il faut renverser ce régime. C’est pourquoi il est
nécessaire de soutenir la lutte du peuple iranien pour le changement de régime. Nous pouvons tous participer à l’instauration d’un Iran à la hauteur de son histoire, un Iran qui
respecte la démocratie, l’égalité, la justice et les droits de l’homme, un Iran facteur de paix et d’amitié entre les peuples. »

Dans son intervention, Jean-François Legaret, a déclaré :

Je voulais tout d’abord adresser mes vœux très, très chers et très solidaires et très amicaux à tous nos amis de la Résistance iranienne et bien sûr, à Mme Maryam Radjavi, la
présidente qui incarne les espoirs de l’Iran. L’Iran, ce grand pays, cette grande histoire, cette grande civilisation. Nous sommes au moment des vœux… à l’instant où l’on tourne
un regard vers le passé, on examine le présent et on a foi dans l’avenir.

Le passé en Iran est pour tout le peuple iranien, au cours de ces dernières années, l’échec total. C’est l’échec économique, c’est l’échec de l’éducation, c’est l’échec sanitaire dans
la lutte contre la pandémie dans des provinces entières de l’Iran. On n’a plus accès aux eaux, je dirais aux éléments les plus élémentaires de subsistance, et on voit que des
scènes insurrectionnels se multiplient. On voit que les enseignants manifestent régulièrement…

Quant aux pseudo négociations sur le nucléaire, on sait qu’à Vienne, on est sur un constat d’échec général parce que l’on sait qu’en réalité, le gouvernement des mollahs ne peut
pas et ne veut pas aboutir à un accord qui serait un accord loyal, qui serait un accord respecté pour lutter contre la prolifération des éléments d’armement nucléaire en Iran. Il va de soi que si l’Iran parvenait à se doter de l’arme nucléaire, ce serait une menace planétaire de la plus grande gravité.

Alors, il faut d’abord soutenir ces mouvements ; il faut soutenir toute ces protestations qui sont incarnées par la jeunesse iranienne. Il faut penser à cette génération, les plus
jeunes, qui n’ont connu que la dictature et qui ont espoir dans la démocratie, qui connaissent le plan en dix points de Mme Maryam Radjavi et qui adhèrent à ses principes
humanitaires, ses principes démocratiques, ses principes qui font honneur à la civilisation, à l’histoire de l’Iran et à sa capacité de prendre son destin en main.

Je voudrais dire aussi que pour cette jeunesse, l’incarnation de la liberté, c’est Maryam Radjavi. C’est sa volonté, c’est son énergie, c’est sa personnalité, c’est les conseils dont
elle a su s’entourer pendant toutes ces années de résistance. Et c’est cette clarté dans la vision qui est la sienne, dans le fait qu’elle détient dès à présent les moyens de doter l’Iran
de tous les moyens d’agir en nations démocratiques dans le concert des nations internationales. Alors, pour toutes ces raisons, regardons avec lucidité la situation actuelle de l’Iran qui est intolérable.

J’ai chaud au cœur en voyant le nombre important des amis fidèles qui sont là en cet instant. Je voulais vraiment former mes vœux les plus chaleureux pour que cette année
nouvelle soit une année décisive de progrès, de la liberté, de la démocratie, de l’humanisme en Iran, par, la prise de participation du peuple iranien à son propre destin.

Et m’adressant tout particulièrement à Mme Maryam Radjavi, je lui adresse mes vœux personnels de bonheur, de succès et je dirais que cette année 2022 lui donne les moyens
d’agir, de mettre en place son programme et sa volonté. Nous connaissons son énergie, nous connaissons la clarté de son programme. Je souhaite très ardemment que cette
année nouvelle voit enfin la possibilité de faire aboutir tous nos espoirs. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe