mercredi, septembre 22, 2021
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa célébration du Ramadan avec les mères des martyrs et des partisans...

La célébration du Ramadan avec les mères des martyrs et des partisans de la Résistance iranienne

CNRI – A l’occasion du mois de Ramadan, une cérémonie de l’Iftar (rupture du jeûne) a eu lieu le mardi 7 juin 2016 à Auvers-sur-Oise en compagnie des mères desmartyrs de la Résistance iranienne et des partisans du mouvement.

 

Maryam Radjavi a félicité les musulmans du monde entier et en particulier ses compatriotes en Iran pour le début du mois sacré du Ramadan, mois de vertu, de paix et d’amitié. Elle a souhaité que la belligérance et le carnage dirigé par les mollahs iraniens dans la région sous la bannière de l’Islam prennent fin le plus rapidement possible.

En se référant aux traditions du Ramadan, mois de paix, d’amitié et de charité, elle a déclaré: En étant diamétralement opposés à de telles valeurs, les mollahs alimentent la guerre et l’effusion de sang dans la région. Sur le plan intérieur, ils ont par ailleurs intensifié la répression sous prétexte du mois de Ramadan. Dans un manque grave de respect pour le caractère sacré de ce mois, les intégristes imposent de nouvelles restrictions à la population et utilisent la flagellation et les exécutions comme punition contre la population

Radjavi a également souligné l’effarante disparité en les couches sociaux, la pauvreté, le chômage et les prix élevés qui pèsent sévèrement sur la population : « Il n’y a pas un jour où nous ne sommes pas informés de personnes subissant diverses calamités comme des suicides et la désintégration des familles. De nombreuses familles n’ont pas eu une alimentation décente depuis des mois; elles ne peuvent pas payer leurs soins, ni l’éducation de leurs enfants et vivent dans des bidonvilles. D’autre part, des millions de jeunes sont au chômage et leurs talents sont gaspillés; ils sont privées de leurs droits fondamentaux et leurs courts moments festifs et de bonheur finissent par des flagellations, des calomnies et des arrestations ».

Dans de telles circonstances, le dossier des mollahs en termes de corruption et de pillage est vraiment sidérante : D’une part, il y a le mode de vie luxueux des mollahs, de leurs familles et de leurs complices qui ne connaissent aucune limite dans les dépenses extravagantes et la dilapidation des richesses du pays ; de l’autre, il y a la destitution d’une population excédée et des personnes contraint de vendre leurs reins, leurs cornéesou leurs bébés pour survivre.

Maryam Radjavi a déclaré : « le régime prétend faussement défendre les pauvres et les plus démunis, mais en jetant un coup d’œil sur la situation en Iran et en Syrie, on observe facilement comment Khamenei et Bachar al-Assad ont massacré des centaines de milliers de personnes là-bas. Un tel régime décadent est voué à disparaître. »

Lors du premier iftar du Ramadan, Maryam Radjavi a prié pour que le peuple iranien et les peuples de la région soient débarrassés du fléau du régime intégriste des mollahs. Elle a souhaité également une plus grande détermination et conviction pour les combattants de la liberté et les sympathisants de l’OMPI en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe