mardi, septembre 22, 2020
Accueil Actualités Actualités: Iran Résistance Le peuple iranien est confronté à deux virus : COVID-19 et les...

Le peuple iranien est confronté à deux virus : COVID-19 et les mollahs (Patrick Kennedy)

Selon l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI / MEK), près de 83 000 personnes sont décédées des suites de l’épidémie de COVID-19 en Iran. L’inaction et la dissimulation délibérées du régime sont les principales raisons de l’augmentation du nombre de morts. Les efforts de la Résistance iranienne pour donner les informations réelles sur l’épidémie de COVID-19 en Iran, font écho au désir du peuple iranien pour le changement d’un régime qui est la cause de tous les calamités dont souffre les Iraniens.

À cet égard, le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a tenu une conférence virtuelle en juillet et connecté 30 000 sites à Achraf 3, le siège de l’Ompi en Albanie. Cet événement a réuni plus de 1000 personnalités des quatre coins du monde et de différentes tendances politiques. L’un des orateurs était l’ancien membre du Congrès américain et neveu du président John F. Kennedy. « Le virus du fascisme religieux a rendu le peuple iranien très malade et a coûté la vie à des millions d’Iraniens. Le virus des mollahs doit être éradiqué », a martelé Patrick Kennedy.

Dans son discours au « Sommet mondial pour l’Iran libre », il a ajouté : « Bonjour à tous mes amis dans le nouvel Achraf. C’est si bon d’être avec vous. Quelle grande inspiration vous avez tous été pour transmettre ce message de liberté et d’espoir ; parce que vous avez littéralement dû reconstruire votre maison à plusieurs reprises en Irak après les bombardements par les agents du régime iraniens. Et maintenant que vous êtes à Tirana, mais le futur Achraf sera à Téhéran. Et c’est là que nous nous rencontrerons, mais à condition que nous puissions éradiquer le virus des mollahs.

Le virus du fascisme religieux a rendu le peuple iranien très malade et a coûté la vie à des millions d’Iraniens. Il doit être éradiqué. Et nous savons que les principes de Madame Radjavi, les principes du CNRI et de l’OMPI qui vont fournir ce vaccin qui peut apporter l’espoir de changement au peuple iranien. Parce que c’est ce plan en dix points, ce leadership inspiré de Madame Radjavi qui va vraiment apporter la démocratie, la liberté, les droits de l’homme et toutes les choses qui vont éradiquer cet horrible et insidieux virus du fascisme religieux. Pour le remplacer par une société qui permettra au grand peuple d’une civilisation historique, la Perse, de prospérer et de diriger à nouveau le monde en littérature, en art, en pensée et en démocratie. Et combien il est formidable que nous ayons une organisation comme le CNRI et le MEK qui contribuent à faire advenir ce grand jour.

Je pense qu’on peut dire aux jeunes iraniens en particulier, que leur génération est celle qui va tourner la page du plus grand test de liberté de cette génération, à savoir si nous pouvons renvoyer les mollahs à la poubelle de l’histoire ? Pouvons-nous ramener le grand peuple iranien sur la scène mondiale et ramener non seulement ses droits de l’homme, mais aussi apporter une grande économie et une grande puissance qui permettront à notre monde de s’épanouir.

Parce que vous voyez, ce n’est pas seulement un combat pour les Iraniens et la diaspora iranienne, c’est un combat de tous les êtres humains. Parce que, comme l’a dit Martin Luther King, une menace pour la justice n’importe où est une menace pour la justice partout. Et certainement, nous savons, en tant que principal État sponsor du terrorisme, que l’Iran est une menace pour la justice, la paix et la stabilité partout dans le monde. Et c’est pourquoi il nous incombe à tous, rassemblés à travers le monde dans plus de 100 pays et 30 000 sites, de nous unir. Et c’est vraiment le CNRI, l’OMPI, qui vont permettre de passer de cette terrible période de l’histoire, qui a été dominée par le Chah et et les mollahs, pour aller dans la direction de l’émancipation d’une grande civilisation qu’est l’Iran.

Et donc, je suis tellement honoré d’être à nouveau avec vous tous comme je l’ai été tant de fois auparavant. Mais assurons-nous la prochaine fois que nous aurons un vaccin. Et quand nous aurons ce vaccin et que le CNRI et l’OMPI et tous ceux qui luttent pour la liberté en Iran aident à réaliser l’Iran libre, nous pourrons nous rencontrer en personne dans un Iran nouveau et prospère.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe