mercredi, décembre 8, 2021
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceMichèle Alliot-Marie : l'Iran contribue à cette déstabilisation de la région et...

Michèle Alliot-Marie : l’Iran contribue à cette déstabilisation de la région et du monde (Vidéo)

Michèle Alliot-Marie, ministre à maintes reprises, participait le 13 juin au grand rassemblement de la Résistance iranienne sous le thème «Unis contre l’intégrisme islamiste et pour le changement démocratique en Iran». Dans son intervention devant des dizaines de milliers d’expatriés iraniens et leurs soutiens internationaux, notamment des délégations de parlementaires et de personnalités de 70 pays, la députée du Parlement européen a déclaré :

 

« Chère Maryam Radjavi, si nous sommes si nombreux aujourd’hui, à la fois vous, nos amis iraniens, mais nous aussi venus d’un si grand nombre de pays du monde, c’est qu’à nos yeux vous êtes une femme de courage et de conviction et les sujets que vous abordez, les valeurs que vous portez, sont aussi les nôtres.

Parce qu’aujourd’hui nous vivons dans un monde qui n’a jamais été aussi dangereux. Nous vivons dans un monde où les risques, les tensions, les atteintes aux droits de l’homme, les atteintes à la dignité des femmes et à la dignité humaine en général, n’ont jamais été aussi nombreux.

Mais une part importante de ces tensions et de ces risques s’expriment dans ce Proche et Moyen-Orient qui nous est si cher. Malheureusement, depuis des années l’Iran contribue à cette déstabilisation de la région et du monde. Non pas l’Iran votre pays, avec son histoire, avec sa grandeur, avec le génie de son peuple. Mais un régime qui représente un véritable danger pour le monde.

Un danger d’abord avec la menace de la prolifération nucléaire qui forcément créera un appel d’air pour que de nouveaux pays, eux aussi, se dotent de l’arme nucléaire. Et pire, un régime qui soutient trop les mouvements qui déstabilisent les pays alentour.

Si nous voulons échapper à un engrenage fatal qui conduira à la fois à l’éclatement de cette région du monde, mais aussi à l’ensemble de notre planète, il faut agir. Et je l’ai dit à tous ceux qui sont venus de tous les pays, il faut agir vite. Il faut agir clairement et sans ambiguïté.

La communauté internationale doit, comme la France le préconise, obtenir la garantie que l’Iran renonce bien à l’arme nucléaire. Cette garantie doit être claire et vérifiable par la communauté internationale à tout moment. Compte tenu du passé et de l’expérience que nous avons eue d’engagements non tenus, nous devons exiger que les informations obtenues soient des informations vraies et complètes. La confiance aujourd’hui, après tant d’errements, exige des vérifications de la communauté internationale.

L’Iran doit renoncer aussi à déstabiliser des pays entiers par son soutien à des groupes armés et à des groupes terroristes. La coalition des pays arabes contre Daech et au Yémen est une première. C’est un signal important quand on connaît les mésententes qui peuvent exister entre les gouvernements de ces pays. Ce doit être ressenti comme un signal fort. C’est un symbole d’une volonté de ne pas laisser faire.

Oui, l’Iran est un grand pays dont l’histoire révèle la richesse, un pays fort du génie de ses hommes et de ses femmes. Nous avons besoin de l’Iran pour établir davantage de progrès et de stabilité dans la région et dans le monde. Mais l’Iran ne réussira cette mission que s’il renonce à des actions qui aujourd’hui le marginalisent dans la communauté internationale.

Il ne le fera que s’il met en œuvre les valeurs de liberté, d’égalité entre les hommes et les femmes, de respect, de tolérance, de laïcité et de démocratie. Ces valeurs, Madame la Présidente, que vous portez et que nous approuvons. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe