lundi, janvier 17, 2022

Ses idées, ses opinions

« La liberté est la valeur la plus précieuse. C’est l’essence même du progrès… La liberté est à nos yeux un idéal, une conviction. C’est l’esprit qui guide notre Résistance. La liberté est la raison d’être de notre mouvement, c’est la raison de sa croissance et de son développement… »

  • Sur la démocratie

« La liberté est la valeur la plus précieuse. C’est l’essence même du progrès… La liberté est à nos yeux un idéal, une conviction. C’est l’esprit qui guide notre Résistance. La liberté est la raison d’être de notre mouvement, c’est la raison de sa croissance et de son développement… »

« La raison pour laquelle Khomeiny intervient de cette manière dans tous les détails de la vie privée et ne laisse aux gens aucun espace pour respirer, c’est parce que le monde de ce démon et de ses héritiers est fait de vengeance, d’obsession et de haine… Au contraire, nous devons aller vers notre peuple avec un esprit de compassion et d’ouverture. Qu’il soit libre ! Qu’il aille aux urnes et élise librement ! Qu’un esprit d’entente mutuelle, de pardon, d’amour constructif et d’unité nationale remplace la rancune et la vengeance. Il faut panser les plaies que Khomeiny a infligées au corps de la nation. »

  • Sur l’émancipation des femmes

« Les femmes iraniennes doivent se libérer. La liberté n’est pas quelque chose de gratuit et personne ne nous la livrera sur un plateau d’argent. Nous devons bâtir des relations dégagées de toute discrimination et distinction basées sur le genre. La voie de la libération commence au moment où vous croyez que personne ne peut empêcher la libération d’une femme qui a choisi de se libérer de toutes les contraintes que nous connaissons trop bien…

« Parallèlement à la libération des femmes, les hommes se libèrent également et deviennent même davantage responsables. Car c’est avant tout en rejetant les distinctions et les discriminations sexuelles et en reconnaissant le libre choix des femmes, que les hommes se libèrent. »

  • Sur les mollahs et l’islam

« Ces démagogues commettent des crimes au nom de l’islam, ce qui est un acte aussi horrible que méprisable et en soi leur crime le plus terrible. En tant que femme musulmane, je proclame que ces marchands de religion qui dirige l’Iran au nom de l’islam tout en répandant le sang, en réprimant le peuple et en prônant l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme, sont eux-mêmes les pires ennemis de l’islam. Le jour viendra où ils devront ne plus toucher au nom de l’islam. »

  • Sur la misogynie des mollahs

« Permettez-moi de dire en tant que femme à ces mollahs misogynes et malveillants : avec toute votre sauvagerie, votre misogynie et votre oppression réactionnaires et médiévales, vous n’avez rien épargné aux femmes d’Iran, mais attention au jour où cette formidable force historique se libérera…

« Vous verrez alors comment, vous et vos conceptions rétrogrades, vous serez déracinés par ces femmes libres.  Vous, les mollahs, vous avez choisi de commettre des crimes sans nom contre les femmes et vous ne pourrez éviter d’être balayés de l’histoire de l’Iran justement par ces femmes libérées. »

  • Sur son futur mandat

« J’ai consacré ma vie à donner l’espoir en un avenir meilleur au peuple iranien… Et aussi à prouver au monde que l’islam, en tant que religion démocratique et sociale, n’est pas belliqueux et peut être productif pour les femmes. C’est ce mandat qui me donne une satisfaction interne et un sens de véritable liberté… Après le renversement des mollahs, nous devrons plus que tout essayer de remédier au sentiment de vengeance et de haine dans notre peuple. Nous devrons créer l’unité et développer l’esprit de tolérance et de patience dans la société. Nous avons pour mandat de raviver l’identité et la valeur du peuple iranien. »

  • Sur les arts

« Alors que Khomeiny prêche la culture du deuil, du désespoir et de la déception…, la Résistance iranienne prône la culture de l’amour, de l’allégresse, de l’affection, de la vie et du bonheur. Il revient donc à la Résistance à cette étape et dans l’Iran de demain de préparer le terrain pour que les artistes puissent faire épanouir leur génie dans un environnement ouvert, libre et sain. Nous espérons que notre art et notre culture authentiques pourront apporter l’esprit de vie et d’espoir, la lumière et l’éclat, la prospérité et l’abondance à travers le pays et au fond du cœur de chaque Iranien, et alimenter les flammes de l’espoir dans une vie meilleure et un avenir plus brillant. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe