mercredi, mai 18, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceVotre victoire est nécessaire pour l'équilibre du monde dans cette région (Jean-Pierre...

Votre victoire est nécessaire pour l’équilibre du monde dans cette région (Jean-Pierre Bequet)

Votre victoire est nécessaire pour l'équilibre du monde dans cette région (Jean-Pierre Bequet)

Le 9 septembre, s’est tenue à Auvers-sur-Oise au siège du Conseil national de la Résistance iranienne, une célébration à l’occasion du 52ième anniversaire de la fondation de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI). De nombreux militants ainsi que des personnalités françaises et étrangères amis de la résistance iranienne, étaient présents à cet évènement. Ce fut également l’occasion de féliciter la nouvelle élection au poste de secrétaire générale de l’OMPI, de Mme Zahra Merikhi, au début du mois.

Jean-Pierre Bequet, ancien maire d’Auvers-sur-Oise et ancien élu du Val d’Oise était parmi les intervenants. Voici un extrait de son discours à cette occasion:

« 52 ans : l’anniversaire de votre mouvement. 52 ans c’est la fleur de l’âge pour un mouvement. 52 ans, dont, je réfléchissais en même temps, plus de la moitié, vous les avez passé ici parmi nous en réalité. C’est un mouvement fondamental pour votre pays, mais pas seulement pour votre pays, pour toute la zone géographique qui entoure l’Iran, naturellement. (…)

Nous avons très vite compris quelles étaient vos orientations de votre mouvement. Mais en même temps je veux saluer, en 52 ans, cette manière dont vous vous êtes structurés et organisés, mais aussi renouvelés profondément dans les idées, dans les personnes. Je vais bien sûr saluer la nouvelle secrétaire générale qui est installée et celles et ceux qui l’entourent. Vous avez su très intelligemment renouveler, faire appel à des gens plus jeunes, c’est là aussi très important. Et puis comprendre bien le monde dans lequel nous vivons tous. Et aujourd’hui, quand on regarde l’histoire de l’Iran, vous êtes les meilleurs témoins et les meilleurs représentants de ce qu’est vraiment la civilisation et la culture iranienne.

C’est vous aujourd’hui, qui représentez fidèlement l’histoire de ce peuple et de cette grande civilisation. Ce ne sont pas les mollahs qui aujourd’hui au pouvoir représentent réellement ce pays. Ils ne peuvent pas avec les massacres, avec les horreurs qu’ils commettent présenter ce pays. Historiquement, ils seront condamnés par ce qu’ils ont fait. Ils seront condamnés par l’opinion mondiale, ils seront condamnés pour les crimes qu’ils ont commis depuis des années qu’ils sont au pouvoir. Et vous au contraire, vous avez su à la fois intégrer complètement l’histoire de votre pays et comprendre aujourd’hui ce que veut le peuple iranien, dans le monde d’aujourd’hui.

Donc c’est la raison pour laquelle que nous avons ce compagnonnage depuis des années, nous vous accompagnons modestement, chacun à notre place dans nos instances, les uns les autres parlement européen, parlement national, ici dans ma propre ville, lorsque vous avez eu aussi quelques malheurs. Je pense notamment à 2003, où effectivement je me suis dressé contre cette ignominie qui vous était faite. Il a fallu du temps, mais les faits ont démontré qu’évidemment, comme nous l’avions compris, nous dans le 1er instant, dès le premier jour, cette charge inouïe contre des maisons dans lesquelles nous sommes encore aujourd’hui, c’était évidemment pour autres choses.

C’étaient des signes que tel ou tel gouvernement a dû à un certain moment donner en complaisance aux mollahs. Tout cela l’histoire l’a retenue sur le moment ça a surpris beaucoup de médias. Je me rappelle cette version officielle : de graves terroristes armés jusqu’aux dents dans la rue des Gords. (Si c’était le cas) je l’aurais su, et d’ailleurs, le gouvernement aurait dû le savoir, puisque vous étiez protégés par la police. La police n’aurait pas pu protéger pendant tant d’années de graves terroristes, c’était quand même insensé qu’on puisse faire croire cela à une partie de l’opinion. Oh, ils l’ont cru quelques jours mais pas très longtemps.

Heureusement, on a su démontrer que ce n’était pas le cas, mais on vous a fait perdre du temps. On a fait perdre du temps au peuple iranien surtout, on a fait perdre du temps à ce peuple qui revendique la liberté qui revendique les droits de l’homme qui veut vivre comme on doit vivre aujourd’hui dans la solidarité, dans le respect des uns et des autres dans la laïcité, toutes les valeurs qu’aujourd’hui vous défendez.

Je veux avoir une pensée pour nos amis, pour vos martyrs d’abord, et pour tous ceux qui ont perdu la vie ou ont été gravement blessés en Iran, bien sûr, puis en Irak, à Achraf et à Liberty ou effectivement on a vu des attaques, des drames qui s’y sont passés.

Je suis heureux que vos frères et sœurs, aujourd’hui vivent en paix et en liberté à Tirana. Il faut remercier le gouvernement albanais, d’avoir joué le jeu de vous avoir accueilli, d’avoir permis de trouver des solutions.

Je sais que chaque jour qui passe, vous y travaillez encore plus pour installer pour permettre à chacun de vivre correctement, mais déjà vos frères et sœurs sont en liberté sont en sécurité, ils ne risquent pas d’être attaqué le matin ou le soir dans leur maison, donc c’est déjà une grande victoire que vous avez.

Mais cette victoire doit en appeler d’autres. Elle n’est pas seulement pour vous-même, elle n’est pas seulement pour le peuple iranien, elle est pour l’équilibre du monde dans cette région du monde, le monde a besoin pour son équilibre d’un Iran libre, d’un Iran démocratique, d’un Iran laïque, tout ce que vous représentez, tout ce que vous défendez si bien. Je vais dire que souvent vous nous donnez beaucoup d’exemples et moi je suis très admiratif sur votre organisation, sur votre manière de fédérer d’organiser les choses. Ça nous donne parfois envie à nous aussi qui parfois avons quelques turbulences. On se dit vraiment si on était parfois aussi organisé, si on était aussi solidaire, on arriverait nous aussi à vaincre des montagnes. Dont voilà, c’est le message d’espoir. C’est le message d’enthousiasme, que je veux vous délivrer aujourd’hui, nous sommes à chaque instant à vos côtés et nous vous souhaitons bien sûr pour l’ Iran et pour le monde, le meilleur. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe