Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Conférence en multiplexe d’associations iraniennes dans une cinquantaine de villes

Conférence en multiplexe d’associations iraniennes dans une cinquantaine de villes

Le terrorisme de Téhéran en Occident et la nécessité d’y faire face avec fermeté

Les associations représentatives de la diaspora iranienne en Europe, en Amérique du Nord et d’Australie organisent le 15 décembre 2018 une conférence en multiplexe dans 50 villes du monde pour appeler à s’opposer à la montée du terrorisme d’Etat du régime iranien dans les capitales occidentales. Elles exigeront une politique ferme pour faire face à ce terrorisme, y compris l'inclusion du ministère du Renseignement et de la Sécurité du régime (Vevak) dans la liste du terrorisme de l'UE, des États-Unis et de l'Australie.

Les différents endroits rejoindront en live par multiplex cette conférence. Cet événement coïncide avec l'anniversaire des manifestations et des grèves en Iran qui se poursuivent sans relâche depuis un an. 

Les manifestations continues et généralisées de 2018 et l'expansion des unités de résistance à travers le pays constituent un phénomène nouveau en Iran. La perspective d'un changement en Iran, la nécessité pour la communauté internationale d'adopter une politique ferme contre le régime en appui du peuple iranien et son désir de changement seront abordés lors de la conférence. 

Les associations iraniennes dénonceront les violations flagrantes des droits humains, notamment la répression des manifestants. 

En 2018, quatre complots terroristes et d’espionnage du régime iranien en Europe et aux Etats-Unis ont été neutralisés. Actuellement un diplomate de Téhéran et trois autres individus sont incarcérés en Belgique pour avoir voulu mener un attentat à la bombe contre le grand rassemblement en faveur du Conseil national de la Résistance (CNRI) au nord de Paris à Villepinte. Plusieurs diplomates iraniens ont été expulsés de pays européens pour leur rôle direct dans des complots terroristes dans ces pays. Un agent du ministère iranien des Renseignements a été arrêté au Danemark pour une tentative terroriste, et deux autres agents des services de renseignement ont été arrêtés et mis en examen aux Etats-Unis.

Tandis que tous les signaux sont au rouge avec la montée du terrorisme d’Etat des mollahs, en particulier en Europe, l’Union européenne n’a entrepris aucune mesure sérieuse pour contrer ces menaces terroristes croissantes.

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés